Données de la Confédération stockées en cloud par Amazon, IBM, Microsoft, Oracle et Alibaba

chargement

Polémique Le choix des entreprises américaines et chinoises pour héberger les données de la Confédérationen nuage suscite la polémique. Une initiative sera lancée.

Par Igor Cardellini
  07.08.2021, 00:01
Lecture: 6min
Premium
Le cloud assombrit le ciel suisse.

Pour stocker ses données, la Confédération a choisi quatre entreprises américaines et une chinoise. L’annonce suscite de vives critiques et la question se politise avec le lancement prochain d’une initiative populaire. Pour ses services en nuage, le gouvernement mise sur Amazon, IBM, Microsoft, Oracle et Alibaba.

L’attribution valable pour les cinq prochaines années n’a pas été du goût de Google qui a décidé de déposer un recours auprès de la Chancellerie...

À lire aussi...

NouveautéJeux vidéo: Google se lance sur le cloud avec StadiaJeux vidéo: Google se lance sur le cloud avec Stadia

accusationCommerce en ligne: Bruxelles accuse Amazon d’avoir enfreint les règles européennes de concurrenceCommerce en ligne: Bruxelles accuse Amazon d’avoir enfreint les règles européennes de concurrence

pandémieCanada: les libraires québécois résistent à Amazon malgré le semi-confinementCanada: les libraires québécois résistent à Amazon malgré le semi-confinement

ChangementJeux vidéos: union royale entre Microsoft et BethesdaJeux vidéos: union royale entre Microsoft et Bethesda

TélétravailMicrosoft Teams: on pourra bientôt personnaliser l'ambiance de nos réunionsMicrosoft Teams: on pourra bientôt personnaliser l'ambiance de nos réunions

Top