24.09.2018, 00:01

Deux claques qu’il faut digérer

Premium
chargement
Deux claques qu’il faut  digérer

VOTATIONS La crainte d’une hausse des prix a poussé les Suisses à dire un non sec, hier, aux deux initiatives alimentaires.

Au-delà des explications, quelles conséquences vont avoir ces deux votes? Même s’il s’est battu pour le non, Pierre-André Page (UDC/FR) a du mal à cacher qu’il aurait préféré un résultat plus serré. Cet agriculteur craint, en effet, qu’il soit interprété comme un blanc-seing à la signature de nouveaux accords de libre-échange, au détriment de l’agriculture, pour importer du bœuf...

À lire aussi...

live
directCoronavirus: le bilan s'aggrave aux Etats-Unis, lueur d'espoir en EuropeCoronavirus: le bilan s'aggrave aux Etats-Unis, lueur d'espoir en Europe

CRISE SANITAIRE«Je risque de devoir refaire l’année d’universit黫Je risque de devoir refaire l’année d’université»

CHINEUn nouveau cap  dans le pistage de masseUn nouveau cap  dans le pistage de masse

live
PandémieCoronavirus: les nouvelles du vendredi 3 avrilCoronavirus: les nouvelles du vendredi 3 avril

rechercheUn soutien-gorge intelligent pour détecter les cancersUn soutien-gorge intelligent pour détecter les cancers

Top