Des financements obscurs combattus

chargement
Par sandrine hochstrasser
  11.04.2017, 23:46
Lecture: 7min
Premium
Le Groupe suisse sans armée veut interdire à la BNS  et aux caisses de pension de financer du matériel  de guerre (ici, un missile tomahawk lancé par les  Etats-Unis en Syrie, le 7 avril dernier).

«L’argent pour les armes tue!». C’est le message qu’une activiste de 86 ans a sprayé hier matin sur une palissade de la BNS à Berne. L’action marquait le lancement de l’Initiative contre le commerce de guerre du Groupe pour une Suisse sans Armée (GSsA) et des Jeunes Verts. Ces derniers veulent interdire à la BNS et aux caisses de...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: Wuhan va à nouveau dépister ses habitantsCoronavirus: Wuhan va à nouveau dépister ses habitants

FESTIVALCinéma: le Festival de Locarno en mode CovidCinéma: le Festival de Locarno en mode Covid

Le Festival de Locarno en mode Covid

Certificat Covid, dépistage et capacité réduite: la Piazza Grande est prête pour onze jours de projections. Une...

  03.08.2021 07:02
Premium

PORTRAITPLR: Andri Silberschmidt, un jeune espoir qui s’en excusePLR: Andri Silberschmidt, un jeune espoir qui s’en excuse

Un jeune espoir qui s’en excuse

Nombre de ses pairs le voyaient déjà prendre les rênes du PLR. Mais Andri Silberschmidt préfère attendre.

  03.08.2021 06:55
Premium

Le romand feuilleton (2/6)Romand feuilleton: le jour des sirènes: une maman ne meurt jamaisRomand feuilleton: le jour des sirènes: une maman ne meurt jamais

Le jour des sirènes

Voici le deuxième chapitre de notre série estivale «Le jour des sirènes». Six auteurs romands se sont prêtés au jeu du...

  03.08.2021 05:30
Premium
  C'est l'été 2021

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles de ce lundi 2 aoûtCoronavirus: toutes les nouvelles de ce lundi 2 août

Top