19.04.2018, 17:27

Des chercheurs de l'EPFL développent un algorithme pour contrer le ciblage des réseaux sociaux

chargement
Sur les réseaux sociaux, des algorithmes personnalisent le contenu que nous lisons.

Réseaux sociaux Des chercheurs de l'EPFL ont mis au point un algorithme qui permet de contrer le ciblage de contenu opéré sur les réseaux sociaux. Ils veulent offrir une vision du monde plus équilibrée.

Sur les réseaux sociaux, des algorithmes personnalisent le contenu que nous lisons, au risque de proposer un point de vue toujours plus réduit et extrême. Des chercheurs de l’EPFL ont développé une solution qui permettrait une personnalisation plus équilibrée.

Clique sur un lien plutôt qu’un autre change le contenu que de nombreux sites internet montrent par la suite à chaque utilisateur. Les algorithmes utilisés par des réseaux sociaux comme Facebook apprennent de nos préférences et fournissent de plus en plus de contenu calibré selon ces intérêts.

Au risque de ne plus rien montrer de contraire à nos opinions, et de déformer notre vision du monde: "Ces algorithmes distordent la réalité. Les réseaux sociaux deviennent alors des caisses de résonance où les opinions tendent vers l’extrême", explique Elisa Celis, chercheuse à la faculté Informatique et Communication de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), citée jeudi dans un communiqué.

"De nombreuses études ont montré que si vous êtes indécis, l’ordre dans lequel on vous montre une information et sa fréquence de répétition vont vous influencer. Ces algorithmes vont donc façonner votre opinion à partir de données biaisées", poursuit la chercheuse.

Avec le Pr Nisheeth Vishnoi, elle a conçu un algorithme qui peut être réglé pour fixer un taux de diversification minimum du contenu. "Un réseau social pourrait choisir de présenter au moins 10% de points de vue opposés à ses utilisateurs, par exemple, afin de garder une vision du monde plus équilibrée", expliquent les chercheurs.

Leur algorithme peut facilement être installé dans les systèmes actuels. Reste à intéresser les grandes entreprises, qui dépendent de l’efficacité de ces algorithmes pour leurs revenus publicitaires. Sensibiliser les gouvernements à cette problématique serait également un facteur important pour combler l’actuel vide législatif, notent encore les scientifiques.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TechnologiesEmploi: les entreprises se fient toujours plus aux algorithmes pour recruter le candidat idéalEmploi: les entreprises se fient toujours plus aux algorithmes pour recruter le candidat idéal

Intelligence artificielleEPFL: un algorithme pour peindre vos photosEPFL: un algorithme pour peindre vos photos

EPFL: un algorithme pour peindre vos photos

L'algorithme DeepArt, mis à disposition du public sur une plate-forme conçue à l’EPFL, permet de reproduire un portrait...

  11.04.2016 13:38

TechnologiesGoogle modifie son algorithme pour privilégier les sites mobilesGoogle modifie son algorithme pour privilégier les sites mobiles

Top