06.11.2019, 16:18

Déchets plastiques: les Suisses en manque de récipients réutilisables pour leurs achats

chargement
Des solutions existes mais elles sont insuffisantes.

environnement Une solution à la crise du jetable, ce sont les contenants réutilisables. Les Suisses sont partants pour effectuer leurs achats en les utilisant, révèlent un sondage. Le problème, c’est que les commerçants ne proposent pas beaucoup de solutions.

Nonante-cinq pour cent des Suisses se disent prêts à acheter des légumes, des fruits et des boissons dans des récipients réutilisables, selon un sondage de Greenpeace. Toutefois, les grandes surfaces offrent encore peu de solutions en ce sens.

La majorité des détaillants suisses ont maintenant abandonné les systèmes réutilisables. Les bouteilles consignées se font rares dans les étals, alors qu’elles étaient encore un standard dans les années 1990, regrette l’organisation environnementale.

Aujourd’hui, seules Volg et Coop ont encore quelques bouteilles de bières et de cidres consignées. Toutes les autres boissons sont vendues dans des bouteilles jetables en verre, en aluminium ou en PET.

Les systèmes réutilisables sont pour l’instant un marché de niche dans les grandes enseignes, souligne Greenpeace. Toutefois, ils acceptent déjà tous l’utilisation de contenants réutilisables pour les fruits et les légumes. Les noix et les fruits secs ne sont par contre disponibles en vrac qu’à la Coop.

 

 

Prix préférentiels pour le réutilisable

L’offre contraste donc nettement avec les besoins des consommateurs, selon l’ONG, qui a interrogé 1077 personnes en Suisse alémanique et romande. 92% des sondés ont déclaré vouloir acheter des fruits et légumes dans des conteneurs réutilisables.

Ce taux est de 75 % pour les noix, le muesli et les produits similaires et de 73 % pour les boissons. Les récipients consignés séduiraient 68% des sondés pour le lait et le yaourt, 65% pour la viande et le fromage dans des récipients consignés et 63% pour les plats à emporter.

L’organisation environnementale invite donc les détaillants et les entreprises alimentaires à développer des «systèmes de recharge innovants» en plus des modèles réutilisables qui ont fait leurs preuves. De plus, les clients qui utilisent des conteneurs réutilisables devraient bénéficier de prix préférentiels, plaide Greenpeace.

 

En savoir plus : Le site de Greenpeace Suisse

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DéchetsEnvironnement: Coop et Migros vont bannir les sacs en plastique gratuits de tous leurs magasins dès 2020Environnement: Coop et Migros vont bannir les sacs en plastique gratuits de tous leurs magasins dès 2020

PollueursEnvironnement: Greenpeace épingle à nouveau Nestlé pour sa gestion du plastiqueEnvironnement: Greenpeace épingle à nouveau Nestlé pour sa gestion du plastique

DurableSacs taxés: à Salins, la famille Moret dévoile ses astuces pour économiser les déchets plastiquesSacs taxés: à Salins, la famille Moret dévoile ses astuces pour économiser les déchets plastiques

BienEnvironnement: la consommation de sacs plastiques en chute libre en SuisseEnvironnement: la consommation de sacs plastiques en chute libre en Suisse

Top