25.04.2016, 00:01

Daniel Häni, un éternel insatisfait

Premium
chargement
Daniel Häni, un éternel insatisfait
REVENU DE BASE INCONDITIONNELIL A PORTÉ MOULT PROJETS, D’UNE BANQUE DE PENSÉES À UN RESTAURANT À SUCCÈS.

Ariane Gigon

Au plafond du restaurant «unternehmen mitte», une poutre de livres colorés attire immédiatement le regard. Ce n’est pas la seule particularité de l’endroit, repris en 1998 par Daniel Häni et quelques amis: nous nous trouvons dans l’ancien siège de la Banque populaire suisse, au centre de Bâle. Au sous-sol, les salles des coffres ont été conservées. Banque, création...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top