07.09.2020, 00:01
Lecture: 6min

Coronavirus: une start-up suisse met au point un masque transparent

Premium
chargement
Thierry Pelet, chef du projet Hello Mask, avec la matière qui permet un masque chirurgical transparent.

Innovation Directeur de la start-up HMCARE, Thierry Pelet mise sur le masque transparent qui révèle l’expression du visage. La commercialisation est annoncée pour le début de 2021.

On imagine un virologue féru de biologie moléculaire davantage en chercheur qu’en jongleur de capital-risque. Directeur de HMCARE, Thierry Pelet a délaissé son binoculaire depuis longtemps pour se consacrer au développement d’un produit prometteur: le masque transparent. Des recherches menées à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) bien avant la pandémie en partenariat avec le Laboratoire d’étude des matériaux (Empa) ont abouti à la mise au point d’un «tissu» à base de polymères.

Ce produit révolutionnaire doit...

À lire aussi...

CoronavirusCoronavirus: les opposants au masque continuent leur contestationCoronavirus: les opposants au masque continuent leur contestation

Quand le masque agace

Se couvrir le nez et la bouche dans certains espaces publics suscite une opposition qui donne de plus en plus de la...

  03.09.2020 06:43
Premium
  Coronavirus

PandémieCoronavirus: le port du masque, point central de la prévention selon les SuissesCoronavirus: le port du masque, point central de la prévention selon les Suisses

PandémieCoronavirus: le Valais rend obligatoire le masque dans les magasinsCoronavirus: le Valais rend obligatoire le masque dans les magasins

TransactionCoronavirus: la Confédération et le canton de Zurich vendent leurs machines à fabriquer des masquesCoronavirus: la Confédération et le canton de Zurich vendent leurs machines à fabriquer des masques

PandémieCoronavirus: l’OFSP recommande aux cantons de rendre obligatoire le port du masque dans les commercesCoronavirus: l’OFSP recommande aux cantons de rendre obligatoire le port du masque dans les commerces

Top