21.09.2020, 14:43

Coronavirus: quelles destinations pour les vacances d’automne?

chargement
L'automne est une saison très appréciée des Suisses pour voyager (illustration).

Voyage Alors que les vacances d’octobre arrivent à grand pas, la tentation de prolonger l’été en partant à l’étranger est grande pour de nombreux Suisses. Tour d’horizon de la situation sanitaire dans les destinations les plus prisées.

Choisir une destination de vacances en Europe pour cet automne risque de s’avérer compliqué, comme le montre le site d’informations watson.ch qui a recensé les destinations favorites des Suisses.

France

La Confédération a placé la majorité du territoire français sur liste rouge. Les voyageurs rentrant des régions concernées devront respecter une quarantaine. 

Seuls les départements frontaliers ainsi que la Bretagne sont exempts de cette mesure.

A lire aussi : Coronavirus: la Suisse place 9 régions de France en zone rouge, pas de quarantaine pour les frontaliers

En France, le port du masque dans l’espace public est obligatoire dans de nombreuses régions et villes.

Italie

L’Italie ne fait l’objet d’aucune restriction particulière. Avec un taux d’infection d’environ 33 cas pour 100’000 habitants, le pays n’exige aucune quarantaine, ni à l’aller, ni au retour.

Allemagne

Il est possible de voyager librement en Allemagne pour la plupart des Suisses. Toutefois, les cantons de Genève, Vaud et Fribourg sont sur la liste allemande des endroits considérés à risque.

Un test négatif ou une quarantaine sont donc nécessaires pour les habitants de ces cantons qui souhaitent se rendre en Allemagne.

Autriche

L’Autriche enregistre actuellement une moyenne de 80 nouvelles infections pour 100’000 habitants, ce qui devrait la ranger dans la catégorie des pays à risque. 

Mais comme pour la France, la Confédération a placé seulement certaines régions du pays, dont Vienne, sur liste rouge. Les zones frontalières ne sont pas concernées.

Le gouvernement autrichien a limité les fêtes et réunions dans l’espace public à 10 personnes.

Grèce

Les voyageurs à destination de la Grèce peuvent pour l’instant s’y rendre sans problème. Le gouvernement grec impose simplement un formulaire à remplir. Le nombre de nouvelles infections en Grèce se situe sous les 30 cas pour 100’000 habitants. Le retour en Suisse ne nécessite ainsi aucune quarantaine.

Les règles d’entrée en Grèce par avion seront renforcées pour certains pays à compter du 30 septembre, mais la Suisse n’en fait pour l’heure (au 21 septembre) pas partie.

Selon le quotidien 24 Heures, l’île de Santorin fait partie des lieux les plus recherchés par les Suisses cet automne sur le site de voyage en ligne Ebookers. 

Portugal

L’île de Madère et les Açores, territoires autonomes portugais, exigent une preuve de test négatif pour entrer sur le territoire. Le Portugal en lui-même ne requiert aucune quarantaine à l’aller. Le port du masque y est obligatoire dans l’espace public et les transports en commun.

Pour l’instant, le Portugal ne figure pas sur la liste des pays à risque. Mais avec un taux d’infection de 78,6 nouveaux cas pour 100’000 habitants au 20 septembre, il n’est pas impossible que la Confédération décide de placer prochainement le pays sur sa liste à risque.

Turquie

La Turquie enregistre ces dernières semaines une moyenne de 30 nouvelles infections pour 100’000 habitants. Aucune quarantaine n’est obligatoire à l’aller ou au retour. Cependant, des tests peuvent être effectués aux aéroports. 

Les Suisses semblent plébisciter la région d’Antalya, qui se classe 4ème parmi les destinations les plus recherchées sur Ebookers selon 24 Heures.

Espagne

Avec plus de 10’000 nouveaux cas par jour, l’Espagne est le pays européen le plus durement touché par la pandémie de coronavirus. Quiconque en revient doit se placer en quarantaine.

L’OFSP déconseille fortement de s’y rendre. Les vacances aux Canaries et aux Baléares sont aussi à proscrire.

Egypte

Ceux qui rêvent de voir les pyramides cet automne devront présenter un test négatif pour pouvoir entrer en Egypte. Des tests peuvent être effectués à l’arrivée des aéroports. 

Des vols commerciaux ont repris vers les provinces du Sud-Sinaï, de la mer Rouge et du Matrouh. Sur les sites antiques, des contrôles de température et une distanciation sociale sont obligatoires à l’entrée.

Reste du monde

Selon la liste établie par l’OFSP le 14 septembre, les voyageurs en provenance des pays suivants doivent se mettre en quarantaine une fois revenus en Suisse.

Si vous avez prévu de voyager vers une destination à risque ou dans un pays qui n’est pas mentionné dans cet article, nous vous invitons à vous référer aux informations disponibles sur le site de l’OFSP.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SanctionsCoronavirus: des vacances scolaires dans les régions à risque peuvent coûter cher aux parentsCoronavirus: des vacances scolaires dans les régions à risque peuvent coûter cher aux parents

On décortiqueVacances et coronavirus: ce que vous devez savoir sur la mise en quarantaineVacances et coronavirus: ce que vous devez savoir sur la mise en quarantaine

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 21 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 21 septembre

PANDÉMIECoronavirus: les régions voisines de France n’ont pas été placées sur la liste des zones à risqueCoronavirus: les régions voisines de France n’ont pas été placées sur la liste des zones à risque

Mauvais élèveCoronavirus: la Suisse fait moins de tests que la France, l’Allemagne ou l’AutricheCoronavirus: la Suisse fait moins de tests que la France, l’Allemagne ou l’Autriche

Top