10.02.2019, 10:02

CFF: près d’un train Intercity sur six est en retard selon la plateforme web "Pünktlichkeit"

chargement
Un train Intercity sur six n'est pas à l'heure en Suisse selon les données de la plateforme web Pünktlichkeit.ch. (Archives)

Ponctualité Les données d'une plateforme privée nommée "Pünkltichkeit" révèle que près d'un train sur six est en retard en Suisse. Un chiffre qui contraste avec les bons résultats de ponctualité annoncés par les CFF.

En Suisse, la ponctualité des trains est souvent mise en cause. Les voyageurs se plaignent souvent d’une correspondance manquée, un train bloqué ou encore d’un retard indéterminé.

Un article de la NZZ nous apprend samedi que seuls 83.8% des trains Intercity des Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) sont à l’heure. En somme, près d’un train sur six est en retard. Un résultat qui contraste avec le chiffre de 90,7% donné sur le site web des CFF.

 

En orange: Entre 80 et 85% des trains Intercity arrivent à l’heure / en rouge foncé: moins de 80% des trains Intercity arrivent à l’heure

 

On apprend ainsi que 85% de ces trains sont en retard sur la ligne Sion-Brig, 77% sur la ligne Sion-Montreux et 65% sur la ligne Montreux-Lausanne. La Suisse alémanique est aussi touchée par les retards. Un quart des trains est en retard sur la ligne Zurich-Berne

Le trafic ferroviaire suisse actualisé sur une plateforme

Les chiffres proviennent d’une plateforme privée web, intitulée Pünktlichkeit et soutenue par l’Office fédéral des transports. Elle a été créée par l’informaticien Andreas Gutweniger, lui-même ancien collaborateur des CFF. L’outil a été développé dans le cadre de ses études à la Haute école spécialisée de Berne et est géré depuis 2017 en privé. Il permet d’obtenir une image détaillée du trafic ferroviaire.

Les données sont récoltées chaque jour sur la plate-forme Open Data transports publics suisses, qui met à disposition du public une vaste collection de données brutes sur des horaires effectifs et en temps réel. Les chiffres portent sur l’ensemble des entreprises de transport concessionnaires de Suisse.

Les CFF calculent la ponctualité d’une autre manière

Comme l’indique la RTS, les CFF ne remettent pas en question ces chiffres sur la ponctualité [en 2018, les CFF avaient déclaré au Temps qu’ils n’avaient pas de valeur scientifique], mais les expliquent par une différence dans la manière de la calculer. «Dans la ponctualité telle que nous la mesurons, nous tenons en compte les clients qui auront réussi à prendre leur correspondance», précise à la RTS Jean-Philippe Schmidt, porte-parole de l’ex-régie fédérale.

Nous tenons en compte les clients qui auront réussi à prendre leur correspondance.
Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF, à la RTS

Les résultats diffèrent donc selon qu’on prenne en compte le nombre de passagers ou le nombre de trains qui arrivent à l’heure à destination. Le chiffre de 90,7% mentionné sur leur site web porte donc uniquement sur les voyageurs arrivés à destination à l’heure durant les six derniers mois.

Les CFF ont néanmoins annoncé qu’ils souhaiteront fournir à l’avenir des informations web plus transparentes et précises sur leur ponctualité.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Trafic ferroviaire: l'ATE constate une diminution de l'offre en billets dégriffés, les CFF démententTrafic ferroviaire: l'ATE constate une diminution de l'offre en billets dégriffés, les CFF démentent

Bien planquéUn petit jeu vidéo est caché dans l’application des CFF… qui n’étaient pas au courantUn petit jeu vidéo est caché dans l’application des CFF… qui n’étaient pas au courant

couacCFF: les trains à deux étages ne circuleront pas comme prévu dès ce weekend entre Genève et St-GallCFF: les trains à deux étages ne circuleront pas comme prévu dès ce weekend entre Genève et St-Gall

Top