«Ce n’est quand même pas de notre faute, yodelidiouh»

chargement
 24.10.2020, 00:01
Premium
«Ce n’est quand même pas de notre faute, yodelidiouh»

Qui n’en a pas parlé, qui ne s’en est pas gaussé: la comédie musicale de yodel «Uf immer und ewig» (Pour l’éternité), qui tourne en Suisse alémanique depuis janvier 2020, s’est révélée être un événement de supercontamination du virus dans le canton de Schwyz. Le malheureux destin des yodleurs et du public testés positifs a eu un écho jusque dans le «New York Times».

Plus de la moitié des membres d’une chorale neuchâteloise ont également été infectés. Mais un certain...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 12 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du 12 juin

ChaleurMétéo: première journée tropicale en ValaisMétéo: première journée tropicale en Valais

Sous le soleil des tropiques

En Valais, des températures allant jusqu’à 30 degrés ont été enregistrées samedi. Un temps anticyclonique s’est...

  12.06.2021 18:28  Sion

SociétéDiscrimination: création d’un intergroupe parlementaire LGBTQ+Discrimination: création d’un intergroupe parlementaire LGBTQ+

DrameAccident: un jeune de 17 ans se noie dans le lac Léman à Montreux (VD)Accident: un jeune de 17 ans se noie dans le lac Léman à Montreux (VD)

ARMÉE«Broccoli»  aux petits oignons«Broccoli»  aux petits oignons

Top