24.10.2020, 00:01

«Ce n’est quand même pas de notre faute, yodelidiouh»

Premium
chargement
«Ce n’est quand même pas de notre faute, yodelidiouh»

Qui n’en a pas parlé, qui ne s’en est pas gaussé: la comédie musicale de yodel «Uf immer und ewig» (Pour l’éternité), qui tourne en Suisse alémanique depuis janvier 2020, s’est révélée être un événement de supercontamination du virus dans le canton de Schwyz. Le malheureux destin des yodleurs et du public testés positifs a eu un écho jusque dans le «New York Times».

Plus de la moitié des membres d’une chorale neuchâteloise ont également été infectés. Mais un certain...

À lire aussi...

En directVotations fédérales: tous les résultats par commune et par cantonVotations fédérales: tous les résultats par commune et par canton

Aux urnesVotations fédérales: les deux initiatives ont été rejetées à la majorité des cantonsVotations fédérales: les deux initiatives ont été rejetées à la majorité des cantons

live
En directCoronavirus: la pandémie a fait au moins 1'453'074 morts dans le mondeCoronavirus: la pandémie a fait au moins 1'453'074 morts dans le monde

CirculationFribourg: un automobiliste termine sa course dans un magasin à MatranFribourg: un automobiliste termine sa course dans un magasin à Matran

MédiasRevue de presse: coronavirus, opérations dans les hôpitaux et djihadisme féminin… les titres de ce dimancheRevue de presse: coronavirus, opérations dans les hôpitaux et djihadisme féminin… les titres de ce dimanche

Top