Catastrophes naturelles depuis 1946: nombre de victimes en baisse en Suisse

chargement

prévention En Suisse, depuis 1946, les catastrophes naturelles ont causé la mort de 1023 personnes. Les avalanches et la foudre dont les deux principales causes de ces décès. Grâce à la prévention, le nombre de victimes diminue.

  25.01.2017, 11:47
Le Valais a été le théâtre des deux plus graves catastrophes recensées. En 1965, 88 personnes ont été tuées par une chute de séracs lors de la construction du barrage de Mattmark (photo). En 1970, 30 personnes ont péri dans les avalanches Reckingen.

Les catastrophes naturelles ont fait 1023 victimes lors de 635 phénomènes depuis 1946 en Suisse. Un tiers des victimes ont péri dans des avalanches, selon l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL. La tendance est à la baisse.

La prévision des avalanches s'est fortement améliorée grâce aux recherches nivologiques intensives, constate le WSL mercredi dans un communiqué. La construction d'ouvrages de protection explique aussi la baisse du nombre de victimes.

La foudre est la deuxième cause de mortalité avec 164 victimes en 70 ans. Dans ce cas aussi, le nombre de décès est en nette baisse grâce à une meilleure carte des dangers. Les accidents mortels causés par des laves torrentielles, glissements de terrain, crues, chutes de pierres et tempêtes présentent un bilan humain à peu près stable.

Le Valais a été le théâtre des deux plus graves catastrophes recensées. En 1965, 88 personnes ont été tuées par une chute de séracs lors de la construction du Barrage de Mattmark. En 1970, 30 personnes ont péri dans les avalanches Reckingen.

60 fois plus de morts sur les routes

"En comparaison avec d'autres accidents mortels, les catastrophes naturelles en Suisse représentent une faible proportion", relativise le WSL. Ces 70 dernières années, 60 fois plus de personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route. Par ailleurs, la Suisse reste sous la moyenne internationale.

Le WSL a collecté les données des 70 dernières années avec lesquelles il a créé une base de données. Elle doit permettre d'améliorer la protection de la population.

Les chercheurs se sont limités aux accidents concernant la protection de la population dans les localités et voies de communication. Ils n'ont pas tenu compte des accidents de loisirs, comme les skieurs emportés par les avalanches.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

bilanA l'échelle mondiale, les catastrophes naturelles ont coûté 178 milliards de francs en 2016A l'échelle mondiale, les catastrophes naturelles ont coûté 178 milliards de francs en 2016

AssurancesLes catastrophes naturelles ont fait moins de morts, mais plus de dégâts au 1er semestreLes catastrophes naturelles ont fait moins de morts, mais plus de dégâts au 1er semestre

EffrayantAu XXe siècle, les catastrophes naturelles ont tué 8 millions d'humains et ont coûté 7000 milliardsAu XXe siècle, les catastrophes naturelles ont tué 8 millions d'humains et ont coûté 7000 milliards

Top