19.10.2019, 08:58

Berne: opposition rejetée, la coupole musulmane pourra en principe être construite

chargement
La coupole et sa pointe seraient construites sur la Maison des religions de Berne. (Illustration)

Religion Le projet de coupole musulmane sur la Maison des religions à Berne continue d’avancer. Le préfet de la capitale suisse a rejeté une opposition sur la construction, en adéquation avec le droit public suisse. Une nouvelle opposition de la part du comité d’Egerkingen est néanmoins possible.

La communauté musulmane de Berne peut en principe construire une coupole de 2,8 mètres surmontée d’une pointe de 75 centimètres sur la Maison des religions, qui abrite notamment une mosquée. Le préfet de la ville a rejeté une opposition à la construction déposée par deux personnes privées.

Christoph Lerch a confirmé vendredi l’information annoncée par le média local en ligne «Journal B». Rien ne s’oppose à la construction d’un point de vue de droit public, estime le préfet.

«Des arguments sans fondement»

Les opposants faisaient valoir que la coupole et sa pointe violent l’interdiction de construire des minarets adoptée par le peuple en 2009. En outre, selon eux, la coupole ne cadre pas dans le site, les surélévations de la toiture n’y sont pas autorisées et l’éclairage en soirée ne répond pas aux normes.

Des arguments sans fondement, estime le préfet. La pointe de la coupole sera certes munie d’un croissant de lune, mais Christoph Lerch ne comprend pas comment on peut y voir un minaret.

L’association musulmane gérant la mosquée a publié à la mi-mai son projet de coupole, qui doit être «modérément» éclairée le soir jusqu’à 23h00. L’élu UDC au législatif de la ville de Berne Henri-Charles Beuchat avait annoncé le dépôt d’une opposition.

Nouvelle opposition possible

Le comité d’Egerkingen, à l’origine de l’initiative anti-minarets, avait également dénoncé une «provocation ou une démonstration de force» des musulmans. Vendredi, ni M.Beuchat ni le comité d’Egerkingen n’étaient en mesure de dire s’ils vont faire opposition à la décision du préfet.

Huit communautés religieuses cohabitent sous un même toit à la Maison des religions, une institution qui se veut un lieu de dialogue entre les cultures. L’éventuelle future coupole musulmane n’est pas le seul symbole religieux sur le toit plat du bâtiment: on y voit aussi la pointe d’un temple hindou.

La coupole était prévue dans le projet originel de la mosquée, mais il avait été abandonné pour des raisons financières.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

IslamArabie saoudite: des millions de musulmans entament le pèlerinage à La MecqueArabie saoudite: des millions de musulmans entament le pèlerinage à La Mecque

ReligionArmée: le National refuse d'interdire les aumôniers musulmansArmée: le National refuse d'interdire les aumôniers musulmans

TendanceTransport aérien: deux compagnies chrétienne et musulmane lanceront leurs premiers vols en 2019Transport aérien: deux compagnies chrétienne et musulmane lanceront leurs premiers vols en 2019

ReligionLucerne: suspecté d’appel à la violence contre les femmes, l’imam de Kriens viré par sa mosquéeLucerne: suspecté d’appel à la violence contre les femmes, l’imam de Kriens viré par sa mosquée

Top