11.12.2017, 16:19

Berne: les élèves commencent l'école plus tard pour décharger les transports publics

chargement
Le projet pilote a pour objectif de réduire la fréquentation des trains, bus et trams à l'heure de pointe du matin. (illustration)

Transports publics Afin de décharger les trains, bus et trams qui sont bondés à l'heure de pointe du matin, les élèves de l'agglomération bernoise commencent l'école plus tard depuis le mois d'août. Un changement qui a fait ses preuves.

Depuis août, dix gymnases et écoles professionnelles de l'agglomération bernoise ont retardé leur horaire du matin afin de décharger les transports publics. Les premiers comptages montrent une baisse notable.

Le projet pilote a pour objectif de réduire la fréquentation des trains, bus et trams à l'heure de pointe du matin. Les établissements participants totalisent 8000 élèves.

La conseillère d'Etat en charge des transports Barbara Egger a présenté lundi les premiers résultats de cette flexibilisation des horaires scolaires. Au gymnase de Neufeld par exemple, le nombre d'élèves débutant leur journée à 07h50 a été réduit de 10%. Cette mesure a entraîné une réduction de 20% de la fréquentation à la station de bus voisine par rapport à l'an passé durant la même plage horaire.

Finances et confort

Les résultats enregistrés aux alentours des autres établissements participants ont évolué dans le même sens, sans être aussi spectaculaires, indique Barbara Egger.

La mesure devrait être poursuivie et élargie à la rentrée 2018. Il n'est pas facile "de changer des habitudes bien ancrées", a souligné la conseillère d'Etat. Mais le jeu en vaut la chandelle: une étude a montré que quelque 17 millions de francs pourraient être épargnés dans l'agglomération bernoise si les flux de pendulaires étaient mieux échelonnés dans la journée.

Il ne s'agit pas seulement d'une question financière, a insisté Barbara Egger. L'échelonnement des horaires libère aussi des places dans les transports publics et accroît donc le confort.

Aux heures de pointe, les écoliers et les étudiants représentent à Berne près d'un tiers des pendulaires.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

mobilitéTransports publics: pas encore de cars grandes lignes en SuisseTransports publics: pas encore de cars grandes lignes en Suisse

Transports publicsTransports publics: les usagers pourront toujours consulter les horaires sur papierTransports publics: les usagers pourront toujours consulter les horaires sur papier

Top