25.09.2020, 00:01
Lecture: 5min

Berne: des activistes pour le climat dénoncent de la violence policière

Premium
chargement
Selon les manifestants, la police a tiré et fait usage de gaz lacrymogènes.

Manifestation Des jeunes militants, mobilisés à Berne mardi, témoignent de la répression «disproportionnée» subie.

«Cette intervention policière, très violente, était disproportionnée au vu du caractère pacifique de la manifestation qui prenait cours.» Clément Schneider, Fribourgeois de 27 ans, est rentré de Berne choqué de la mobilisation pour le climat de ce début de semaine à Berne. Choqué et blessé à l’arcade sourcilière, à l’avant-bras ainsi qu’à la cuisse. Ce membre d’Extinction Rebellion (XR) a été la cible de flash-ball, des lanceurs de balles en caoutchouc utilisés par les forces de l’ordre, mardi après-midi.

Cette intervention...

À lire aussi...

MobilisésClimat: les militants de la Place fédérale ont ignoré le 2e ultimatum de la ville de BerneClimat: les militants de la Place fédérale ont ignoré le 2e ultimatum de la ville de Berne

ProtestationsClimat: des centaines d’activistes occupent la Place fédérale, la ville de Berne lance un ultimatumClimat: des centaines d’activistes occupent la Place fédérale, la ville de Berne lance un ultimatum

MilitantismeClimat: action symbolique de 150 activistes d’Extinction Rebellion à BerneClimat: action symbolique de 150 activistes d’Extinction Rebellion à Berne

EnvironnementBerne poursuit la lutte contre le réchauffement climatique avec de nouveaux projetsBerne poursuit la lutte contre le réchauffement climatique avec de nouveaux projets

MobilisationBerne: près de 100’000 personnes de tout âge manifestent pour le climatBerne: près de 100’000 personnes de tout âge manifestent pour le climat

Top