24.10.2020, 00:01
Lecture: 4min

Bâle-Ville «pousse» et doute

Premium
chargement
Bâle-Ville «pousse» et doute

ÉLECTION Au bord du Rhin, le camp de gauche se lézarde un peu, mais devrait se maintenir lors du scrutin de demain.

Après les Jurassiens, au tour des Bâlois de renouveler leur personnel politique cantonal demain. Avec deux départs au gouvernement, le camp rose-vert joue sa majorité, d’autant plus que la présidente écologiste est continuellement sous le feu des critiques. Un observateur de longue date, Daniel Gerny, prévoit que la stabilité l’emportera. «La droite n’a pas d’idée, et Bâle s’est laissé gagner par la peur de la globalisation, ce qui provoque un réflexe de repli», dit-il.

«Bâle-Ville est en train...

À lire aussi...

SANTÉHôpitaux alémaniques  à la peineHôpitaux alémaniques  à la peine

Hôpitaux alémaniques à la peine

Au moins 17 patients atteints du Covid-19 d’outre-Sarine, où la pandémie s’est intensifiée, ont dû être transférés...

  05.12.2020 00:01
Premium

CORONAVIRUSBerne maintient sa confiance aux stationsBerne maintient sa confiance aux stations

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 4 décembreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 4 décembre

ConsommationRappel de produit: Lidl Suisse retire des filets de truite fumée contaminés de ses rayonsRappel de produit: Lidl Suisse retire des filets de truite fumée contaminés de ses rayons

RestrictionsCoronavirus: tour d'horizon des dernières mesures annoncéesCoronavirus: tour d'horizon des dernières mesures annoncées

Top