27.09.2016, 09:40

Bâle: intervention de police dans la mosquée du Roi Fayçal, deux personnes arrêtées

chargement
La descente de police vise ce bâtiment abritant la mosquée du Roi Fayçal.

tension Une intervention de police a eu lieu ce mardi matin à la mosquée du Roi Fayçal, à Bâle. La police cantonale bâloise a confirmé une information du Blick, sans donner davantage de détails sur les motifs de cette descente. Mais ce lieu de culte musulman est déjà connu pour abriter le père-prédicateur des deux jeunes élèves qui refusaient de serrer la main de leur enseignante à l'école secondaire de Therwil.

Plusieurs véhicules de la police cantonale bâloise ont été aperçus, ce mardi matin, devant la mosquée du Roi Fayçal, dans le centre de Bâle. Les autorités ont confirmé au Blick qu'une intervention était en cours sans donner davantage de précision sur sa nature. L'office des migrations est également partie prenante dans cette descente policière.

 

C'est là qu'intervenait notamment en tant que prédicateur le père des deux garçons qui avaient défrayé la chronique en refusant de serrer la main de leur enseignante à l'école secondaire de Therwil. Toujours selon le Blick, un extrémiste islamiste, A.J., identifié et surveillé par les autorités fédérales, fréquentait également cet établissement. Il est aujourd'hui incarcéré dans une prison bâloise.

Selon la Basellandschaft Zeitung, deux hommes ont été interpellés lors de l'intervention de ce mardi, qui s'est semble-t-il déroulée sans heurts. Ils se trouvaient tous deux en situation illégale en Suisse.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

décisionTherwil (BL): les écoliers devront serrer la main de leurs enseignantes, quelle que soit leur confessionTherwil (BL): les écoliers devront serrer la main de leurs enseignantes, quelle que soit leur confession

PolémiquePolémique de la poignée de main: un des écoliers de Therwil exprime son incompréhensionPolémique de la poignée de main: un des écoliers de Therwil exprime son incompréhension

polémiqueTherwil: les élèves musulmans qui refusaient de serrer la main de leur maîtresse y seront contraintsTherwil: les élèves musulmans qui refusaient de serrer la main de leur maîtresse y seront contraints

Top