21.07.2017, 19:00

Avenches: un suspect a été interpellé après les incendies qui ont notamment ravagé l'Institut équestre national

chargement
1/3  

criminel Vingt-quatre chevaux et poneys avaient péri dans l'incendie de l'Institut équestre national d'Avenches, le 15 juillet dernier. Ce vendredi, la police cantonale vaudoise annonce qu'elle a arrêté un suspect.

Un suspect a été interpellé vendredi matin par la police vaudoise après les incendies criminels survenus le week-end dernier à Avenches(VD). Il a été écroué.

Pas mois de sept foyers d’incendie avaient éclaté dans la région d’Avenches, sur territoire vaudois et fribourgeois, samedi dernier peu après minuit.

>>A lire aussi: Incendie à l'IENA d'Avenches, le bilan s'alourdit: une vingtaine de chevaux et poneys ont finalement péri

Les deux plus importants d’entre eux avaient détruit une grange et un hangar sur le site de l’Institut équestre national Avenches et fortement endommagé une habitation adjacente au hangar. Vingt-quatre chevaux et poneys avaient péri.

Une famille résidant dans l’habitation qui a été fortement endommagée n’a pas pu réintégrer son logement et a dû se loger ailleurs.

De nombreuses investigations ont été menées et sont toujours en cours par les enquêteurs de la Police de sûreté, a indiqué la police cantonale vendredi dans un communiqué. Le suspect a été entendu par la procureure, qui va déposer une demande de mise en détention provisoire auprès du Tribunal des mesures de contrainte.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

vaud-fribourgIncendie à l'IENA d'Avenches, le bilan s'alourdit: une vingtaine de chevaux et poneys ont finalement périIncendie à l'IENA d'Avenches, le bilan s'alourdit: une vingtaine de chevaux et poneys ont finalement péri

Top