«Avec Monnaie pleine, les comptes d’épargne ne seront plus rémunérés»

chargement

VOTATIONS FÉDÉRALES Selon le directeur de l’Association suisse des banquiers Claude-Alain Margelisch, l’initiative Monnaie pleine fait courir des risques à l’ensemble de l’économie suisse et pas seulement au secteur bancaire.

 29.05.2018, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Pour Claude-Alain Margelisch,directeur de l’association suisse des banquiers, le système actuel fonctionne bien.

Valaisan d’origine, Claude-Alain Margelisch est le directeur de l’Association suisse des banquiers. Invité par les banquiers valaisans et la Chambre de commerce, il est venu évoquer ses craintes face à l’initiative Monnaie pleine, soumise au peuple suisse le 10 juin prochain.

L’initiative Monnaie pleine demande que les banques ne prêtent plus de l’argent directement, mais l’argent qu’elles auraient elles-mêmes...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: Zurich veut un rétablissement de la liberté de voyagerCoronavirus: Zurich veut un rétablissement de la liberté de voyager

PandémieCoronavirus: les cantons peuvent puiser dans les réserves des vaccinsCoronavirus: les cantons peuvent puiser dans les réserves des vaccins

RassurantNucléaire: les sols autour de la centrale de Mühleberg n’étaient pratiquement pas irradiésNucléaire: les sols autour de la centrale de Mühleberg n’étaient pratiquement pas irradiés

MaladieGrippe aviaire: des mesures préventives vers Genève et Nyon pour éviter une propagationGrippe aviaire: des mesures préventives vers Genève et Nyon pour éviter une propagation

Elections vaudoisesLes deux candidats à la syndicature d’Aigle sont prêts à défendre sa place régionaleLes deux candidats à la syndicature d’Aigle sont prêts à défendre sa place régionale

Top