26.08.2019, 17:16

Attaque de fourgons à La Sarraz: une dizaine de personnes impliquée

chargement
Les agents ont reçu plusieurs coups de la part des agresseurs.

Vaud L’enquête de la police vaudoise a permis d’établir qu’une dizaine de personnes était impliquée dans l’attaque des fourgons, qui s’est produite vendredi à la sortie autoroutière de La Sarraz. Un appel à témoins a été lancé.

Depuis vendredi dernier, plusieurs dizaines de policiers vaudois sont engagées dans l’enquête qui a permis de mieux comprendre le déroulement de cette agression particulièrement violente. Les auteurs étaient vraisemblablement plus d’une dizaine, indique la police dans un communiqué. Au moyen de trois véhicules, ils ont réussi à bloquer les fourgons de transport de fonds sur la bretelle de sortie de l’autoroute A1 de La Sarraz.

Des coups de feu et de l’explosif

Les agresseurs, armés de kalachnikovs et de pistolets, n’ont pas hésité à tirer plusieurs coups contre le véhicule dans lequel se trouvaient les deux convoyeurs, retranchés dans l’habitacle blindé. Les auteurs ont utilisé une charge explosive pour forcer la porte arrière du véhicule et ils ont également bouté le feu à leur voiture et au fourgon alors que les agents se trouvaient encore à l’intérieur. Ils ont ensuite pu emporter plusieurs caisses contenant de l’argent suisse et des euros dont le montant ne sera pas communiqué.

Les agents ont reçu plusieurs coups de la part des agresseurs et le convoyeur blessé a pu sortir de l’hôpital. Avec ses trois autres collègues, il a pu bénéficier d’une prise en charge psychologique adaptée. 

L’enquête a également permis d’établir que les trois véhicules calcinés découverts entre Daillens et Penthaz ont été utilisés par les agresseurs. Les investigations se poursuivent notamment avec l’appui du Service scientifique de la police de la ville de Zurich spécialisé dans les enquêtes en matière d’explosifs, sous l’autorité du procureur en charge de l’enquête.

Appel à témoins lancé

Afin de l’aider dans ses recherches, la police diffuse une image des caisses en aluminium emportées par les auteurs, qui pourraient les avoir abandonnées dans la nature. Toute information pouvant aider les enquêteurs est à leur transmettre au 021 333 53 33 ou via le poste de police le plus proche.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Série noireVaud: deux fourgons attaqués à la kalachnikov, le canton saisira le Conseil fédéralVaud: deux fourgons attaqués à la kalachnikov, le canton saisira le Conseil fédéral

Top