Asile: le rapport accablant d’Amnesty International sur les centres fédéraux

chargement

Dénoncés Amnesty International dénonce des pratiques de maltraitance dans plusieurs centres de requérants. Certains cas pourraient être assimilables à de la torture. Le SEM «rejette formellement» ses allégations.

Par philippe castella
  20.05.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Dans le collimateur du rapport, les sociétés chargées de la sécurité de ces centres, Securitas et Protectas, mais aussi le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM), avec qui elles sont sous contrat, pour ses manquements en matière de contrôles.

C’est un rapport accablant que publie Amnesty International (AI) sur les pratiques dans les centres fédéraux d’asile en Suisse, ceux de Chevrilles (FR), Boudry (NE), Vallorbe (VD), Bâle et Altstätten (SG): maltraitance, coups, contrainte physique, propos racistes et xénophobes, détention dans un container métallique en état d’hypothermie appelé pudiquement «salle de réflexion», rapports falsifiés sur les incidents survenus. Six...

À lire aussi...

ProjetAsile: pour le National, les autorités doivent pouvoir fouiller le portable des requérantsAsile: pour le National, les autorités doivent pouvoir fouiller le portable des requérants

ADMINISTRATIONSecrétariat d’Etat aux migrations: une diplomate à la tête de l’asileSecrétariat d’Etat aux migrations: une diplomate à la tête de l’asile

En chiffresCoronavirus: près de 11’000 demandes d’asile en Suisse en 2020, un chiffre en baisseCoronavirus: près de 11’000 demandes d’asile en Suisse en 2020, un chiffre en baisse

EmigrationCoronavirus: les demandes d’asile devraient à nouveau augmenter en Suisse en 2021Coronavirus: les demandes d’asile devraient à nouveau augmenter en Suisse en 2021

requérantsDemandes d’asile: premier bilan positif pour les procédures accéléréesDemandes d’asile: premier bilan positif pour les procédures accélérées

Top