Antisexisme: «Il faut des solutions concrètes», selon la PLR Johanna Gapany

chargement

CONSEIL DES ÉTATS La PLR fribourgeoise Johanna Gapany explique son vote contre l’élaboration d’une campagne antisexiste.

Par Igor Cardellini
  12.12.2020, 00:01
Premium
Pour Johanna Gapany, une campagne «n’est pas à la hauteur du problème que constitue le sexisme».

Ce vote-là a été très serré. Mercredi, par 21 voix contre 20, le Conseil des Etats a refusé la motion de la Bernoise écologiste Regula Rytz, demandant l’élaboration d’une campagne de grande envergure contre le sexisme. Une voix faisant pencher la chambre vers le refus a particulièrement fait tiquer les sénatrices. Celle de la PLR fribourgeoise Johanna Gapany, seule...

À lire aussi...

ÉgalitéConseil des Etats: pour une seule voix, les sénateurs refusent une campagne contre le sexismeConseil des Etats: pour une seule voix, les sénateurs refusent une campagne contre le sexisme

TémoignagesEPFL: des étudiants dénoncent des agressions et un sexisme latentEPFL: des étudiants dénoncent des agressions et un sexisme latent

TémoignageHarcèlement sexuel: après le scandale RTS, les rédactions suisses vivent leur #MeTooHarcèlement sexuel: après le scandale RTS, les rédactions suisses vivent leur #MeToo

Top