04.02.2019, 15:33

Ameublement: Ikea proposera bientôt des meubles à la location en exclusivité en Suisse

chargement
Les clients seront-ils prêts à louer leurs meubles plutôt qu'à les acheter?

Leasing Changer de meubles plus souvent sans en jeter? C’est le pari d’Ikea qui proposera d'ici ce printemps des meubles à la location dans ses magasins en Suisse. Il s’agit d’une première mondiale pour le géant suédois de l’ameublement.

Louer plutôt qu’acheter. Ce modèle d’affaires s’étend aujourd’hui à des secteurs inattendus. Dernier en date, l’ameublement s’y met aussi via l’une des plus grandes enseignes de la place. En effet, on apprend qu’Ikea compte proposer des meubles à la location d’ici ce printemps. Et c’est en Suisse que l’enseigne suédoise a décidé de tester cette nouvelle offre.

Le principe est simple, le client se rend au magasin, sélectionne un objet à louer et «lorsque la période de location est terminée, vous rendez votre meuble et vous pouvez louer quelque chose d’autre», explique Torbjorn Loof, directeur général d’Inter Ikea, la spciété qui contrôle la marque, le concept du détaillant, ainsi que la gamme de produits de leur conception à leur fabrication, au Financial Times.

Les premiers produits en leasing seront du mobilier de bureau destiné à une clientèle professionnelle. Si ce galop d’essai s’avère concluant, des meubles de cuisine pourraient à terme également être proposés à la location plutôt qu’à la vente. De l’avis du directeur général d’Inter Ikea, le leasing doit être envisagé comme un moyen alternatif de financer une cuisine par exemple. «Lorsque ce modèle circulaire sera opérationnel, nous aurons un intérêt bien plus important à ne plus simplement vendre un produit», affirme-t-il au quotidien britannique.

Lorsque ce modèle circulaire sera opérationnel, nous aurons un intérêt bien plus important à ne plus simplement vendre un produit.
Torbjorn Loof, directeur général d’Inter Ikea

 

L’enseigne est persuadée que le consommateur sera gagnant, puisqu’il pourra rénover plus facilement sa cuisine avec un système de location. La firme a d’ailleurs conçu un mobilier de cuisine dotés d’éléments interchangeables comme les ports de placards sans devoir jeter le meuble dans son entier, une fois sa durée de vie achevée.

Réduire l’empreinte carbone

La location aurait même des vertus écologiques, car «au lieu de jeter [les meubles], nous les rénovons et nous pourrons les vendre ensuite, prolongeant ainsi leur durée de vie», argumente Torbjorn Loof. Le leasing participe ainsi à la volonté d’Ikea de développer un modèle commercial qui comprend à la fois la vente de produits, mais aussi leur récupération pour fabriquer de nouveaux articles. Le détaillant chercherait à réduire son empreinte carbone de 15%.

Au lieu de jeter [les meubles], nous les rénovons et nous pourrons les vendre ensuite, prolongeant ainsi leur durée de vie.
Torbjorn Loof, directeur général d’Inter Ikea

 

Dans sa stratégie d’être plus écoresponsable, Ikea envisage également de lancer sa propre filiale de pièces de rechange qu’on ne trouve plus en stock dans ses magasins. Par ailleurs, le géant de l’ameublement a déjà lancé des initiatives pour recycler le bois de ses meubles ou les matelas. La fabrication des canapés a aussi été modifiée, afin de faciliter le recyclage de leurs composants.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DéchetsDéchets plastiques: le Conseil fédéral ne veut pas forcer les magasins à reprendre les emballagesDéchets plastiques: le Conseil fédéral ne veut pas forcer les magasins à reprendre les emballages

tendanceDéveloppement durable: les magasins de seconde main, les Repair Cafés ou les sites d'échange ont la coteDéveloppement durable: les magasins de seconde main, les Repair Cafés ou les sites d'échange ont la cote

Top