13.05.2018, 08:41

Vin: Aigle accueillera le Mondial de Bruxelles en 2019

chargement
L’événement se tiendra du 02 au 05 mai 2019 au centre mondial du cyclisme.

 13.05.2018, 08:41 Vin: Aigle accueillera le Mondial de Bruxelles en 2019

Événement Aigle a été choisi pour accueillir le Concours mondial du vin de Bruxelles l'an prochain. Quelque 350 dégustateurs viendront dans le Chablais pour tester entre 9000 et 10000 vins.

Aigle a été choisi ! La cité chablaisienne accueillera l’an prochain le Concours mondial de Bruxelles. «C’est une sacrée fierté, car il s’agit de la plus grande manifestation viticole du genre dans le monde», s’exclame Frédéric Borloz, syndic d’Aigle et présent avec une délégation à Pékin, où se déroule l’édition 2018.

Concurrence inconnue

La décision est tombée en clôture de celle-ci. «On ne connaissait pas vraiment nos concurrents, car l’organisation ne communique pas sur le sujet. Mais on parlait du Japon, de la République Tchèque ou encore de l’Afrique du Sud», détaille Frédéric Borloz. «Une fois que le résultat est tombé, des dégustateurs du monde entier sont venus me féliciter et me dire qu’ils se réjouissaient de venir dans notre pays.»
Ce mondial, qui se déroulera du 02 au 05 mai 2019, attirera en effet quelque 350 dégustateurs professionnels de toutes les régions du globe. Ils testeront entre 9000 et 10000 vins. 

Retombées pour toute la Suisse

Les retombées d’un tel évènement pour Aigle sont mesurées: «Il n’y en aura pas tellement pour notre ville en particulier. La visée est beaucoup plus générale, afin de mettre en avant le vignoble suisse dans son ensemble. La tenue en 2019 aussi à Genève du congrès de l’Organisation internationale de la vigne et du vin à Genève et la Fête des Vignerons à Vevey y contribuera aussi. On pourra ainsi montrer que la Suisse n’est pas seulement connue pour ses banques et son chocolat.» Le deuxième objectif vise à ce que de nombreux producteurs locaux présentent leur vin.

Le budget de la manifestation s’élève à 800'000 francs, dont la moitié est assumée par l’organisateur. «Le solde de 400'000 francs est à notre charge. Nous comptons notamment sur les institutions de la branche pour nous aider», ajoute le syndic aiglon. «Nous avons déjà eu des contacts et ils étaient positifs. Désormais, nos discussions seront beaucoup plus concrètes.»

Le Concours mondial du vin 2019 se tiendra au centre mondial du cyclisme, «un lieu à cheval entre les cantons de Vaud et du Valais, soit les deux plus grandes régions viticoles de Suisse».
 


Top