Aide aux médias: «Liberté d’opinion», le comité pour soutenir le train de mesures

chargement

Favorable Près de 70 membres issus de tous bords politiques et de toutes les régions linguistiques de la Suisse se mobilisent pour le projet du Conseil fédéral. Mardi, le comité référendaire contre l’aide aux médias avait annoncé avoir réuni plus de 50’000 signatures.

 10.09.2021, 12:50
Le conseiller national PLR vaudois Laurent Wehrli fait notamment partie du comité.

Trois jours après que le comité référendaire a annoncé avoir recueilli un nombre suffisant de signatures contre le train de mesures en faveur des médias, un comité favorable au projet du Conseil fédéral réagit. Intitulé «Liberté d’opinion», il compte une septantaine de membres, issus de tous horizons politiques et linguistiques.

A lire aussi: Référendum contre l’aide aux médias: les 50’000 signatures atteintes

«Des médias indépendants sont indispensables au bon fonctionnement de notre démocratie directe. Ils garantissent une information variée, de qualité et à même de favoriser le débat», affirme la conseillère aux Etats Adèle Thorens Goumaz, (Les Vert.e.s/VD) dans un communiqué du comité publié vendredi.

Des médias indépendants garantissent une information variée, de qualité et à même de favoriser le débat.
Adèle Thorens Goumaz, conseillère aux Etats (Les Vert.e.s/VD)

Le train de mesures en faveur des médias est un investissement temporaire, de sept ans, mais fondamental, pour le paysage médiatique suisse et sa démocratie, ajoute le conseiller national Laurent Wehrli (PLR/VD), lui aussi membre du comité. Ces aides orientées vers le marché soutiennent proportionnellement davantage les petits médias

Le train de mesure est nécessaire, selon le comité, parce que le paysage médiatique suisse est confronté à d’importants défis avec des recettes en baisse constante depuis des années et un marché de la publicité mis sous pression par les acteurs globaux d’Internet. Les réseaux sociaux influencent la diffusion des informations et la formation d’opinions, sans respecter aucun standard journalistique.

Le train de mesures en faveur des médias respecte l’indépendance des médias suisses et garantit, à l’avenir aussi, la distribution de la presse écrite dans les zones rurales. Avec sa démocratie directe et son système fédéraliste, la Suisse a, plus que tout autre pays, besoin de médias forts et indépendants, rappelle le comité en faveur du projet qui devrait être soumis au peuple au cours de l’année prochaine.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

En avanceRéférendum contre l’aide aux médias: les 50’000 signatures atteintesRéférendum contre l’aide aux médias: les 50’000 signatures atteintes

SéismeMédias: fusion dans les annonces en ligneMédias: fusion dans les annonces en ligne

MécontentsMédias: 60’000 signatures déposées contre la fin des radios FMMédias: 60’000 signatures déposées contre la fin des radios FM

SoutienMédias: un groupe de parlementaires s’oppose au paquet d’aideMédias: un groupe de parlementaires s’oppose au paquet d’aide

PRESSEL’aide aux médias combattue par un référendum de la droiteL’aide aux médias combattue par un référendum de la droite

Top