11.03.2018, 11:59

Aéroport de Genève: les passagers Light de Swiss devront payer leur repas et leurs boissons

chargement
Petite consolation: une bouteille d'eau minérale et un chocolat seront offerts à tous les passagers.

 11.03.2018, 11:59 Aéroport de Genève: les passagers Light de Swiss devront payer leur repas et leurs boissons

payant Swiss perd de l'argent avec ses vols à destination et au départ de Genève. La filiale de Lufthansa a décidé de faire payer ses clients Light, avec un seul bagage en cabine, ce qu'ils mangent et ce qu'ils boivent à bord.

Les passagers de Swiss voyageant avec le tarif avantageux Light, partant ou arrivant à Genève, devront payer un supplément pour se restaurer à bord des avions. Seuls l'eau minérale et le chocolat seront désormais compris.

Jusqu'ici, la compagnie aérienne, contrôlée par le groupe allemand Lufthansa, proposait à ses passagers de la classe économique des victuailles et des boissons comprises dans le prix. Le tarif Light s'adresse à des clients voyageant uniquement avec un bagage en cabine.

Les passagers des deux autres modes tarifaires économiques, Classic et Flex, recevront un "snack" en plus d'une eau minérale. L'en-cas sera préparé avec des produits locaux frais et équivaudra à un repas normal, a expliqué dimanche à l'ats un porte-parole de Swiss, revenant sur une information de la SonntagsZeitung.

Pas à Zurich

Il n'est pas prévu d'étendre le concept genevois pour les vols partant de ou arrivant à Zurich, a précisé le porte-parole. Le nouveau mode de restauration sera présenté dans les détails jeudi prochain à l'occasion de la conférence de presse de bilan de Swiss.

Le concept de Swiss correspond à une tendance dans la branche, commente l'hebdomadaire alémanique. Des compagnies aériennes renommées, British Airways par exemple, demandent un certain montant à ses passagers court-courriers pour leur fournir une restauration de bord.

Rentabilité meilleure

Swiss perd de l'argent avec ses vols à Genève, rappelle la SonntagsZeitung. La compagnie aérienne compte revenir à l'équilibre d'ici à fin 2018 en Suisse romande, avait expliqué en décembre dans les colonnes de la NZZ am Sonntag son directeur général, l'Allemand Thomas Klühr.

ATS

À lire aussi...

IntempériesZurich: atterrissage avorté au dernier moment pour un vol Swiss à cause de la tempêteZurich: atterrissage avorté au dernier moment pour un vol Swiss à cause de la tempête

Transport aérienPollution à New Delhi: Swiss fournit des masques de protection, United Airlines annule ses volsPollution à New Delhi: Swiss fournit des masques de protection, United Airlines annule ses vols

Compagnie aérienneDès mercredi, les journaux papier seront progressivement bannis des vols SwissDès mercredi, les journaux papier seront progressivement bannis des vols Swiss

AVIATIONSwiss supprime des vols en raison d'une forte tempête prévue aux Etats-UnisSwiss supprime des vols en raison d'une forte tempête prévue aux Etats-Unis

IntempériesTrafic aérien: l'aéroport de Genève quasiment paralysé le temps d'un orageTrafic aérien: l'aéroport de Genève quasiment paralysé le temps d'un orage

Top