23.05.2019, 21:48

Actions pour le climat contre Credit Suisse: des militants dénoncent des condamnations absurdes et démesurées

chargement
Les activistes avaient voulu alerter Roger Federer sur les investissements de la banque dont il est l'ambassadeur.

justice Des militants écologistes qui avaient pénétré dans les locaux de Credit Suisse fin novembre pour une action en faveur du climat et contre les énergies fossiles, ont dénoncé jeudi les «condamnations absurdes et démesurées» qui les frappent et disent préférer la prison au paiement des amendes.

Des activistes ont dénoncé jeudi l’importance des amendes qui leur ont été infligées pour avoir pénétré dans les locaux de Credit Suisse pour pointer du doigt les investissements de la banque dans les énergies fossiles. Fin novembre, les militants avaient mené une action de ce type à Lausanne, Genève et Bâle.

 

Les activistes avaient voulu alerter Roger Federer sur les investissements de la banque dont il est l'ambassadeur. Keystone archives

 

Dans le chef-lieu vaudois, une trentaine de personnes déguisées en joueurs de tennis étaient entrées dans l’établissement pour une occupation pacifique d’une heure et demie. Ces militants dénonçaient «l’hypocrisie» d’une banque qui s’associe, dans ses campagnes, à l’image positive de Roger Federer tout en participant «à la destruction de l’environnement», explique Lausanne Action Climat.

 

A lire aussi : Genève: action contre Credit Suisse pour alerter Federer sur les investissements de sa banque

 

Chaque militant impliqué a été condamné, par ordonnance pénale, à 30 jours-amende avec sursis pendant deux ans – ce qui signifie un casier judiciaire non-vierge durant deux ans, soulignent-ils. Plus une amende ferme de 600 francs chacun (convertible en 20 jours de prison).

Les militants dénoncent une répression «démesurée» et «absurde» alors qu’ils agissaient «par nécessité et pour le bien commun», affirment-ils dans un communiqué. Comme ils ont fait opposition à l’ordonnance pénale, ils comparaîtront devant un Tribunal de police. Si les peines encourues sont maintenues, la grande majorité des militants préférera la prison au paiement de l’amende, disent-ils.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Grande-BretagneLondres: des militants de Greenpeace arrêtés lors d’une action contre le siège de BPLondres: des militants de Greenpeace arrêtés lors d’une action contre le siège de BP

MigrationsFrance: deux militants genevois pro-migrants écopent du sursisFrance: deux militants genevois pro-migrants écopent du sursis

Crédit suisseBanques: le patron de Credit Suisse Tidjane Thiam a perçu une augmentation de salaire de 30% en 2018Banques: le patron de Credit Suisse Tidjane Thiam a perçu une augmentation de salaire de 30% en 2018

Top