23.09.2020, 16:21

Accidents: la randonnée fait le plus de victimes chaque année

chargement
Ces 20 dernières années, en moyenne 184 personnes par an ont subi un accident mortel lors de la pratique d’un sport en Suisse, dont 58 touristes étrangers (illustration).

Statistiques Les excursions en montagne sont les activités qui coûtent chaque année le plus de vies d’après le Bureau de prévention des accidents. Au contraire, l’alpinisme fait moins de victimes qu’auparavant.

Pratiquer un sport n’est pas sans risque. Chaque année, de nombreuses personnes se blessent lors d’une pratique sportive, certaines vont même jusqu’à en mourir.

En 20 ans, le Bureau de prévention des accidents (BPA) a recensé 3676 personnes décédées en faisant du sport en Suisse dans son dernier rapport. Les accidents fatals se produisent la plupart du temps en montagne.

Si le nombre de drames fluctue d’année en année en fonction de la météo et de la popularité des différentes activités, les sports qui continuent à coûter le plus de vie sont le ski, la randonnée et l’alpinisme.

 

 

Moins de skieurs tués

Les domaines skiables ont enregistré un recul des accidents mortels. En 20 ans, le nombre de skieurs tués sur les pistes suisses a chuté, passant de 72 personnes au total entre 2000 et 2009 à 46 entre 2010 et 2019.

Ce résultat s’explique par l’efficacité des mesures de prévention, mais aussi par une légère baisse de fréquentation des domaines depuis 2008, selon l’association des Remontées Mécaniques Suisses citée dans le rapport du BPA.

La montagne, un danger permanent

La situation est nettement différente en dehors des pistes balisées. Avec la progression du ski de randonnée, le nombre de décès a bondi de 136 à 210 en une décennie. 

Mais ce sont la randonnée et la randonnée en montagne qui causent, à elles deux, le plus grand nombre de morts. Très populaires, ces activités sont pratiquées par plus de la moitié des Suisses. Entre 2010 et 2019, 582 randonneurs au total ont perdu la vie en randonnant, contre 459 au cours de la décennie précédente.

L’alpinisme, qui bénéficie d’une réputation de sport plus extrême, observe en revanche une tendance inverse. Le nombre de grimpeurs tués a diminué de près de 100 personnes en l’espace de dix ans.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AccidentOberland bernois: une randonneuse de 41 ans décède après avoir chuté d’une falaiseOberland bernois: une randonneuse de 41 ans décède après avoir chuté d’une falaise

Accidents de montagneRandonnée: deux chutes mortelles, au-dessus de Schwyz et au TessinRandonnée: deux chutes mortelles, au-dessus de Schwyz et au Tessin

JusticeRandonnée mortelle: l’accompagnateur condamné par le Tribunal cantonalRandonnée mortelle: l’accompagnateur condamné par le Tribunal cantonal

AccidentLucerne: chute mortelle d’un randonneur près du Brienzer RothornLucerne: chute mortelle d’un randonneur près du Brienzer Rothorn

AccidentBerne: une alpiniste se tue dans la région de GrindelwaldBerne: une alpiniste se tue dans la région de Grindelwald

Une alpiniste se tue à Grindelwald

Dimanche, une trentenaire allemande a trouvé la mort alors qu’elle redescendait du Mättenberg, près de Grindelwald,...

  14.09.2020 14:31

Top