08.05.2019, 11:10

Accident: la Suva a économisé 21 millions en 2018 grâce à la réinsertion professionnelle

chargement
L'effort de réinsertion se concentre sur les personnes accidentées qui se retrouvent dans l'incapacité de poursuivre l'activité qu'elles exerçaient ou ne le peuvent qu'avec un soutien particulier de l'employeur.

Assurance Grâce à son nouveau programme de réinsertion, la Suva a pu économiser 21 millions de francs en 2018. Pas moins de 78 victimes d'accident ont obtenu une nouvelle perspective de travail.

Le nouveau programme de réinsertion de la Suva, destiné aux personnes accidentées, a permis à la Caisse nationale d'assurance accident d'économiser 21 millions de francs sous forme de rentes futures l'an dernier. Par répercussion, elle a ainsi pu baisser d'un montant équivalent le total des primes versées par les employeurs.

En 2018, la Suva a versé plus de 1,2 million de francs à des entreprises afin de soutenir la réinsertion de personnes accidentées, indique-t-elle mercredi. Avec cet argent, 78 victimes d'accidents de 19 à 64 ans - 74 hommes et quatre femmes - ont obtenu une nouvelle perspective de travail: 45 dans le secteur de la construction et 33 dans l'industrie et l'artisanat.

Récompense à l’entreprise

L'effort de réinsertion se concentre sur les personnes accidentées qui se retrouvent dans l'incapacité de poursuivre l'activité qu'elles exerçaient ou ne le peuvent qu'avec un soutien particulier de l'employeur. Pour pouvoir bénéficier du programme, il faut que ces personnes n'aient pas droit à une mesure professionnelle de l'AI.

La Suva a introduit son programme d'incitations pour la réinsertion en entreprise en septembre 2016. L'assureur couvre les frais que l'employeur doit payer pour réinsérer un employé accidenté et ce, jusqu'à un montant de 20'000 francs. Si la réinsertion est couronnée de succès, la Suva verse une récompense de 20'000 francs à l'entreprise.

Depuis son lancement, le programme a permis à la Suva de réinsérer 188 personnes accidentées tout en économisant 52 millions de francs sur les prestations de rente. Pour chaque rente accordée à vie, l'assureur doit mettre en réserve un capital de 352'000 francs.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HANDICAPRencontre romande de paraplégie à la SUVA: des personnes concernées racontent leur reconstructionRencontre romande de paraplégie à la SUVA: des personnes concernées racontent leur reconstruction

AssurancesAssurances: la Suva annonce une baisse des primes grâce à ses bons résultatsAssurances: la Suva annonce une baisse des primes grâce à ses bons résultats

anniversaireLa Suva fête ses 100 ans: retour en 6 points sur l'histoire du principal assureur-accidents de SuisseLa Suva fête ses 100 ans: retour en 6 points sur l'histoire du principal assureur-accidents de Suisse

Top