27.01.2020, 16:01

Accident de la route: un cycliste tombe de son vélo et finit en prison

chargement
L'homme a perdu la maîtrise de son vélo.

Strict Drôle de mésaventure pour un touriste allemand. Il s’est retrouvé en prison lors de son passage en Suisse. Son tort est d’avoir chuté à vélo, alors qu’il circulait dans les rues de Schaffhouse.

L’histoire a tout d’une plaisanterie, elle n’en reste pas moins très sérieuse. Un Allemand s’est retrouvé derrière les barreaux durant deux jours à Schaffhouse. Son crime? Il est tombé de son vélo. Pourtant, ce sexagénaire n’a blessé personne, ni détruit quoi que ce soit.

Les faits remontent à l’été dernier. Cet habitant de Fribourg-en-Brisgau, non loin de la frontière suisse, décide d’effectuer une balade à vélo sur les bords du lac de Constance. Il prend donc le train pour Schaffhouse avant d’enfourcher son vélo. Alors qu’il circule dans le centre-ville, il chute au passage d’un ralentisseur. Résultat: deux côtes cassées, comme le rapporte un article du quotidien allemand Südkurier repéré par nos confrères alémaniques de Blick.

Jugé coupable

A l’hôpital il reçoit la visite de la police qui lui pose des questions sur les circonstances de l’accident. Une procédure normale, pense l’homme de 66 ans. En réalité, la police enquête sur lui. Quelques semaines plus tard, quelle n’est pas sa surprise de voir dans sa boîte aux lettres un courrier du ministère public de Schaffhouse! Celui-ci le condamne à 150 francs d’amende.

Il est accusé de perte de maîtrise de son véhicule. L’article 31 alinéa 1 de la loi fédérale sur la circulation routière stipule en effet que «le conducteur devra rester constamment maître de son véhicule de façon à pouvoir se conformer aux devoirs de la prudence.» Le cycliste est donc coupable de sa chute aux yeux de la justice.

En savoir plus : Loi fédérale sur la circulation routière

Case prison

Cependant, il refuse de payer, considérant qu’il n’avait pas bu d’alcool et qu’il n’a fait de mal à personne. Selon lui, il s’agit d’une injustice. Devant son refus d’obtempérer, l’amende est finalement commuée en peine de prison ferme. Il passe ainsi deux jours en prison au début de ce mois de janvier à Schaffhouse.

Malgré des conditions de détention déplorables – il affirme ne pas avoir pu dormir en raison des mauvaises odeurs dans sa minuscule cellule – il ne regrette pas son entêtement. La plus grande perdante dans cette histoire c’est la Suisse, estime-t-il, car avec ce genre de décision elle donne une piètre image d’elle-même aux touristes.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AccidentArgovie: ivre, il sort de route en forêt puis rentre chez lui à piedArgovie: ivre, il sort de route en forêt puis rentre chez lui à pied

Soirée arroséeThurgovie: ivre, un automobiliste percute une borne hydrante et provoque une inondationThurgovie: ivre, un automobiliste percute une borne hydrante et provoque une inondation

SécuritéMobilité: les enfants pourraient bientôt rouler à vélo sur les trottoirsMobilité: les enfants pourraient bientôt rouler à vélo sur les trottoirs

CirculationCirculation: le casque de vélo bientôt obligatoire pour les enfants jusqu’à 14 ans?Circulation: le casque de vélo bientôt obligatoire pour les enfants jusqu’à 14 ans?

Top