21.01.2020, 07:10

Tennis – Open d’Australie: Wawrinka lâche un set contre Dzumhur mais se hisse au 2e tour

chargement
Stan Wawrinka a lâché le deuxième set à son adversaire.

Pas simple Le début de match a été plus compliqué que prévu, mais Stan Wawrinka s’est imposé mardi face au Bosniaque Damir Dzumhur pour son entrée en lice à l’Open d’Australie. Le Suisse se qualifie ainsi pour le 2e tour. Prochain adversaire: Andreas Seppi.

Même pas peur malgré un deuxième set envolé de manière un peu bête ! Porté par un service magnifique, Stan Wawrinka a fêté comme il devait son 200e match dans un tournoi du Grand Chelem.

 

 

Le Vaudois s’est imposé 7-5 6-7 (4/7) 6-4 6-4 devant Damir Dzumhur (ATP 92), l’homme qui lui avait barré la route au Geneva Open au printemps dernier. Malgré ses jambes, sa bravoure et sa malice, le Bosnien n’a pas pu faire grand-chose devant un adversaire qui a servi le plomb. Avec ses 21 aces, Stan Wawrinka n’a concédé que deux balles de break sur les 22 jeux de service qu’il a disputés.

Sur la Melbourne Arena, sa démonstration a rappelé celle réussie six ans plus tôt sur la Rod Laver Arena en demi-finale face à Tomas Berdych. En quatre sets, le Tchèque n’avait pas vu la couleur d’une balle de break.

Andreas Seppi: toujours redoutable à Melbourne

«Cela ne reste qu’un match, qu’un premier tour..» Stan Wawrinka ne voulait pas s’enflammer. Il sait par expérience qu’en tennis, la vérité du jour n’est pas celle du lendemain, ou plutôt du surlendemain à Melbourne. Jeudi, un deuxième tour «périlleux» l’attend, en effet, contre Andreas Seppi (ATP 85).

L’homme de Bolzano demeure à plus de 35 ans un joueur capable de livrer des grands matches. Surtout à Melbourne où il compte notamment des victoires sur Roger Federer en 2015 et sur Nick Kyrgios en 2017. Il y a trois ans, il avait ensuite cédé en huitième de finale sur trois tie-breaks contre Stan Wawrinka qui devait ensuite échouer sur le fil en demi-finale devant Roger Federer.

 

 

«Seppi joue à plat des deux côtés. Il rate peu. Contre lui, il convient de bien varier le rythme tout en témoignant toujours d’une très grande agressivité», explique Stan Wawrinka qui mesure le péril auquel il fera face. Andreas Seppi ne veut-il pas, lui aussi, symboliser le renouveau qui enflamme le tennis italien depuis quelques mois ? Il y a eu l’avènement de Matteo Berrettini dans le top-ten et l’éclosion du prodige Jannik Sinner. Et mardi, c’est Fabio Fognini qui a repris la main.

Le Champion de Monte-Carlo a réussi une formidable «remontada» devant l’Américain Reilly Opelka pour devenir le neuvième joueur de l’histoire à avoir remporté des matches dans les quatre tournois du Grand Chelem après avoir été mené deux sets à rien. Roger Federer, Yannick Noah et Boris Becker figurent dans cette liste des «survivants» aux côtés de la tête d’affiche du prochain Geneva Open.

«Juste continuer à avancer»

«Je dois juste continuer à avancer. A gagner des matches. A prendre de la confiance», souligne Stan Wawrinka à la question de savoir ce qu’il doit encore améliorer pour justifier pleinement son rang à Melbourne. Celui d’un triple vainqueur en Grand Chelem faut-il le rappeler. Il sait qu’il doit gommer son déchet sur certaines séquences de jeu, comme lors de ce deuxième set face à Damir Dzumhur qui n’aurait jamais dû lui échapper. «Il y a plein de choses qu’il faut encore travailler concède-t-il. Mais aujourd’hui, mon jeu était bien en place et j’avais la sensation de bien bouger aussi.»

Dans son box, ses deux coaches Magnus Norman et Dani Vallverdu ont sans doute tiré également des enseignements positifs de la 145e victoire de leur protégé dans un tournoi du Grand Chelem. Mais comme le public, le Suédois et le Vénézuélien ont surtout apprécié son festival au service. Ils en redemandent !

Roger Federer en «night session» mercredi

Roger Federer aura les honneurs mercredi de la Night Session sur la Rod Laver Arena. Le Bâlois affrontera Filip Krajinovic (ATP 41) pour le compte du deuxième tour.

Le Serbe de 27 ans s’est qualifié au terme d’un long combat de 3h54'' étalé sur deux jours devant le Français Quentin Halys (ATP 215). Filip Krajinovic s’est imposé 7-6 7-6 3-6 4-6 7-5 pour avoir le privilège de défier une quatrième fois l’homme aux 20 titres du Grand Chelem. Finaliste du Masters 1000 de Paris-Bercy en 2017, Filip Krajonovic s’est incliné devant Roger Federer en 2018 à Indian Wells et à Bâle, en 2019 à Miami.

Cette rencontre devrait débuter aux alentours de 21.00 (11.00 en Suisse). Elle sera précédée par le match entre Serena Williams et la Slovène Tamara Zidansek.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DifficileTennis – Open d’Australie: Belinda Bencic se qualifie pour le 2e tourTennis – Open d’Australie: Belinda Bencic se qualifie pour le 2e tour

En formeTennis – Open d’Australie: Roger Federer bat facilement Steve Johnson et file au 2e tourTennis – Open d’Australie: Roger Federer bat facilement Steve Johnson et file au 2e tour

Pas d’exploitTennis – Open d’Australie: Viktoria Golubic et Jil Teichmann éliminées d’entrée de jeuTennis – Open d’Australie: Viktoria Golubic et Jil Teichmann éliminées d’entrée de jeu

Clap de finTennis - Open d'Australie: défaite rageante pour Stefanie VögeleTennis - Open d'Australie: défaite rageante pour Stefanie Vögele

outTennis - Open d’Australie: Conny Perrin et Henri Laaksonen éliminés dès le 1er tourTennis - Open d’Australie: Conny Perrin et Henri Laaksonen éliminés dès le 1er tour

Top