05.07.2020, 17:00

Tennis: Leonie Küng sera la tête d’affiche du tournoi de Zermatt

chargement
Leonie Küng, 155e mondiale, sera la principale attraction du tournoi de Zermatt, en fin de semaine.

plateau L’espoir du tennis suisse, finaliste de Wimbledon junior en 2019, disputera le tournoi haut-valaisan à partir de vendredi. D’ici là, plusieurs Valaisans tenteront de se qualifier pour le tableau principal.

La 28e Tie-Break Cup de Zermatt s’est offert une tête d’affiche de tout premier plan. Leonie Küng, 19 ans, 155e à la WTA et finaliste de Wimbledon junior, en 2019, attirera en effet tous les regards au pied du Cervin. La Schaffhousoise était en pleine ascension avant d’être stoppée par le Covid-19. Elle restait sur une finale à Hua Hin, sa première sur le circuit WTA, après avoir battu trois joueuses du top 100. Trois «perfs» qui lui avaient valu d’entrer pour la première fois de sa jeune et prometteuse carrière dans le top 200 mondial. Jeudi, elle montera donc à Zermatt. «A ma grande surprise», relève Eric Schwab, directeur du tournoi. «Selon son papa, c’est elle qui voulait à tout prix jouer à Zermatt.»

Leonie Küng aura pour rivales, notamment, Lulu Sun (N2-15) et Svenja Ochsner (N2-21). Trois Valaisannes figurent dans ce tableau: Sandy Marti (N3-34), Michelle Fux (R2) et Elodie Von Rotz (R8). Ylena In-Albon, en toute grande forme, a fait l’impasse pour privilégier les interclubs en Italie. «Je comprends son choix.»

Un gros tableau chez les hommes

Chez les hommes, le tableau principal sera emmené par Marc-Andrea Hüsler (N1-5). Six joueurs N2 sont inscrits. Relevons encore les Valaisans Jacob Kahoun (N3-42) et Luca Schena (N4-100), ainsi que le Vaudois Jonathan Wawrinka (N4-90), le frère de Stan. «S’il n’y avait pas eu quelques désistements, il aurait dû passer par les qualifications», précise le directeur du tournoi.

Le Français Stéphane Robert, 50e mondial en 2016, s’était aussi inscrit. Malheureusement, Eric Schwab n’a pas pu l’accepter. D’entente avec Swiss Tennis, seuls les joueurs suisses peuvent disputer le tournoi de Zermatt.

Marco Chiudinelli jouera les qualifications

Les qualifications débutent lundi et se poursuivront jusqu’à jeudi. Dans le tableau N3-R5 hommes, relevons la présence de Maximilien Sanson (N4-135) ainsi que d’un certain Marco Chiudinelli, ancien joueur de Coupe Davis et contraint, de par son classement R2, de passer par les qualifications pour s’offrir une place dans le tableau principal. Le Bâlois avait organisé un camp à Zermatt ces derniers jours. «En 2019, il n’a joué qu’un seul match. C’était à Zermatt», se plaît à rappeler Eric Schwab. «Pour l’anecdote, il n’a pas voulu d’une invitation pour le tableau principal.»

A lire aussi : Tennis – Wimbledon: pas de titre en juniors pour Leonie Küng


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Bon départTennis – Tournoi de Lexington: Jil Teichmann se qualifie pour le 2e tourTennis – Tournoi de Lexington: Jil Teichmann se qualifie pour le 2e tour

Jil Teichmann au deuxième tour

La Biennoise Jil Teichmann a battu la Russe Anna Kalinskaya au premier tour du tournoi de Lexington. A Prague, Leonie...

  11.08.2020 20:04

PatronneTennis - Interclubs: Bencic emmène Chiasso à la victoireTennis - Interclubs: Bencic emmène Chiasso à la victoire

en familleRoger Federer a mis ses enfants à un camp de tennis à VerbierRoger Federer a mis ses enfants à un camp de tennis à Verbier

back!«Le tennis ne m’a pas manqué», dixit Stan Wawrinka, de retour à l’entraînement à Nyon«Le tennis ne m’a pas manqué», dixit Stan Wawrinka, de retour à l’entraînement à Nyon

VISITE SURPRISETennis: Roger Federer, un randonneur très inattenduTennis: Roger Federer, un randonneur très inattendu

Top