04.09.2019, 15:58

Tennis: l’âge n’est toujours pas en cause pour Roger Federer

Premium
chargement
Christophe Spahr, responsable des sports.

commentaire Roger Federer s’est incliné face à Grigor Dimitrov, un clone qui ne l’avait jamais inquiété. Les statistiques disent trop bien qu’il était diminué physiquement alors qu’il pétait la santé lors des deux tours précédents. Il n’a d’ailleurs pas à rougir de sa saison en Grand Chelem.

Il y a des chiffres qui en disent plus que tous les maux. Roger Federer ne commet pas 60 fautes directes face à Grigor Dimitrov, ne passe pas seulement 61% de premières balles et ne manque pas autant de volées – un tiers – s’il n’est pas  diminué physiquement. Très vite, à considérer le nombre de fautes grossières en...

À lire aussi...

TennisTennis – ATP Cup: Federer défendra les couleurs de la Suisse avec Laaksonen en janvier 2020Tennis – ATP Cup: Federer défendra les couleurs de la Suisse avec Laaksonen en janvier 2020

Top