09.03.2020, 17:00

«Martina Hingis aux Iles, ce serait génial», se réjouit Olivier Mabillard

chargement
Martina Hingis jouera les interclubs en LNB avec Zoug. Le TC Les Iles Sion attend cette formation le samedi 13 juin.

interclubs Le TC Iles Sion du capitaine Olivier Mabillard accueillera le TC Zoug emmené par l’ex-numéro 1 mondiale le 13 juin. Qui aura la chance, du côté valaisan, de l’affronter sur le court?

A 39 ans, la Saint-Galloise aux 25 titres du Grand Chelem, toutes catégories confondues, reprend le chemin des terrains. Elle disputera les interclubs en LNB avec le TC Zoug.

Olivier Mabillard, que faites-vous le samedi 13 juin?

Je vous vois venir. A ce jour, rien de spécial. Mais vous évoquez bien évidemment la réception de Zoug, en interclubs, et la venue potentielle de Martina Hingis sur nos installations. Le cas échéant, je compte bien lancer des invitations, organiser un petit événement et proposer quelques photos. C’est assez incroyable pour nous qui avons été repêchés en début d’année et par rapport à toutes les incertitudes autour de l’avenir du centre des Iles.

Martina Hingis à Sion, vous y croyez vraiment?

Il y a un risque, c’est celui de la date. Le 13 juin, c’est la cinquième et dernière journée de la phase préliminaire. Il ne faudrait pas que Zoug soit en tête avec 6 points d’avance sur sa dauphine… Sinon, si Martina Hingis a décidé de jouer les interclubs en LNB, c’est qu’elle est ambitieuse. J’imagine bien cette équipe vouloir monter en LNA tout de suite et viser le titre à brève échéance. On verra bien.

«Martina Hingis ne sera pas forcément la numéro 1 dans son équipe.»

Cette annonce risque de faciliter vos démarches, vous qui réfléchissez à renforcer le TC Les Iles…

Peut-être. C’est vrai que c’est assez motivant pour les filles d’affronter Martina Hingis, ancienne numéro 1 mondiale. Nous nous réunirons dimanche afin d’envisager d’éventuels renforts. 

Vous n’avez plus de souci pour trouver la numéro 1 de l’équipe susceptible de défier Martina Hingis…

Rien ne dit qu’elle sera forcément la numéro 1 de son équipe. Sauf erreur, en LNB, nous avons le droit à une ou deux étrangères. Je ne serai pas surpris de voir Zoug se renforcer d’ici là. Maintenant, ce serait super sympa pour une jeune Valaisanne d’affronter Martina Hingis en interclubs. Quel souvenir pour elle!

De toute façon, ça risque bien d’être la fête autour des courts en terre battue…

Notre chance, c’est qu’entre la première journée et le 13 juin, il y a six semaines. Nous avons donc le temps de voir venir, d’apprécier la situation et d’organiser quelque chose en conséquence. Mais oui, j’espère bien que ce sera la fête aux Iles.

A lire aussi : Tennis: l’ancienne championne Martina Hingis est mère d’une petite Lia


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Le souvenir de…Théo Gmür et le retour en grâce de Roger FedererThéo Gmür et le retour en grâce de Roger Federer

HilarantCoronavirus: Stan Wawrinka fait son «one man show» sur les réseaux sociauxCoronavirus: Stan Wawrinka fait son «one man show» sur les réseaux sociaux

commentaireTennis: Roger Federer, ce gagnant initial devenu le perdant finalTennis: Roger Federer, ce gagnant initial devenu le perdant final

conséquencesCoronavirus: l’annulation de Wimbledon entraîne bien des questionsCoronavirus: l’annulation de Wimbledon entraîne bien des questions

C'est décidéCoronavirus - Tennis: le tournoi de Wimbledon est annuléCoronavirus - Tennis: le tournoi de Wimbledon est annulé

Top