02.06.2018, 07:31

Le pilote d'Evionnaz Joël Rappaz termine deuxième du Rallye du Chablais

livechargement
1/3  

direct Le pilote d'Evionnaz Joël Rappaz monte sur la deuxième marche du podium du Rallye du Chablais remporté par le Jurassien Steeves Schneeberger. Mike Coppens, à qui la victoire tendait les bras, a été disqualifié à trois spéciales de la fin de l'épreuve.

Les dés sont jetés. Le Jurassien Steeves Schneeberger remporte la 15e édition du rallye du Chablais. Le pilote d'Evionnaz Joël Rappaz, auteur de son meilleur résultat sur une course du championnat suisse, termine sur la deuxième marche du podium alors que le Corse établi en Valais Marc Valliccioni termine troisième. Grâce à ce résultat, Joël Rappaz pulvérise son meilleur résultat obtenu sur le championnat de Suisse depuis le début de sa carrière en rallye qui était une cinquième place. "On l'avait vraiment bien préparé, ce Chablais", confie Jo Rappaz. "C'est génial pour tout le team, pour les amis et la famille qui étaient présents. Après la frustration du passé, nous voici enfin récompensés."

 

La joie de Joël Rappaz, comme un symbole de délivrance pour celui qui longtemps joué de malchance depuis ses débuts
dans la discipline. @FREDERIC DUBUIS

 

Cette 15e édition a été marquée par l'abandon du Vaudois Cédric Althaus et la disqualification du pilote de Verbier Mike Coppens, les deux grands favoris pour la victoire finale. Mike Coppens dominait largement l'épreuve à trois spéciales de la fin lorsqu'il oublia de faire un quatrième tour sur la super spéciale de Collonges

Du côté des véhicules historiques, Florian Gonon aura maîtrisé cette 15e édition de bout en bout. Il remonte sur la première marche du podium pour la troisième fois après 2013 et 2014. 

 

Revivez le live du Rallye du Chablais et retrouvez la réaction de Mike Coppens

15h33: coup de tonnerre sur le rallye du Chablais! Le Valaisan Mike Coppens, qui dominait la course et qui semblait se diriger vers la première victoire de sa carrière, a été disqualifié pour n'avoir accompli que trois des quatre boucles prévues sur la super spéciale de Collonges. Du coup, le Jurassien Steeves Schneeberger passe en tête alors que le pilote d'Evionnaz Joël Rappaz monte sur la deuxième marche du podium. 

 "Au Gier c'est moi qui n'écoute pas mon copilote et on part à la faute. Aujourd'hui, c'est lui qui compte mal. On est un équipage. On gagne ensemble, on perd ensemble", réagit Mike Coppens, qui avoue quand même que la pilule est dure à avaler. "En un mois, ça fait beaucoup de choses", dit-il sous le coup de l'émotion, faisant référence à la mort de son chien Clovis. "Certains me diront que ce n'est qu'un animal. Mais pour moi qui n'ai pas d'enfants, il prenait la place d'un fils", explique-t-il. "Mais il faut relativiser. Certains enfants meurent de faim. D'autres sont malades. Moi, je n'ai été que disqualifié d'une épreuve de rallye."

Mike Coppens annonce que sa prochaine sortie avec la Fabia R5 se fera lors du rallye international du Valais. "Ce n’est pas le morceau le plus facile pour aller décrocher la victoire", lâche-t-il en retrouvant le sourire. 

Cette disqualification, ajoutée à l'abandon de Cédric Althaus, fait les affaires de Joël Rappaz qui grimpe sur la deuxième marche du podium. 

 

Le message de l'épouse de Mike Coppens

 

 

12h17: Mike Coppens se dirige vers la victoire. Son contradicteur le plus féroce, le Vaudois Cédric Althaus, a en effet été contraint à l'abandon suite à une sortie de route sans gravité lors de la 10e épreuve spéciale. Mike Coppens compte dorénavant une minute d'avance sur le deuxième, le Jurassien Steeves Schneeberger. L'autre Valaisan qui roule sur R5, Joël Rappaz, profite lui aussi de l'abandon d'Althaus pour monter sur la 3e marche provisoire du podium. Deux Valaisans termineront-ils sur le podium? Réponse d'ici 18h30. 

En VHC, Florian Gonon se dirige lui aussi vers la victoire. Il compte plus de trois minutes d'avance sur Taverney. Les équipages ont désormais droit à un regroupement à Aigle puis une assistance dans la cité vaudoise. La prochaine ES est prévue à 14h17: il s'agit de la super spéciale de Collonges. 

11h50: Mike Coppens est toujours en tête du rallye du Chablais. Mais le pilote de Verbier voit son premier poursuivant, le Vaudois Cédric Althaus, se rapprocher dans son rétroviseur. Les deux hommes ne sont séparés que par 9.4 secondes avant d'entamer la 10e spéciale. 

 

La Skoda Fabia R5 aux couleurs valaisannes de Mike Coppens. @FREDERIC DUBUIS

 

9h15: le temps scratch  de la 8e spéciale du rallye, comme la 7e d'ailleurs, revient au Vaudois Cédric Althaus. Mais le Valaisan Mike Coppens maintient le rythme et vire toujours en tête du général. 12.1 secondes séparent les deux hommes. Joël Rappaz, qui pointe au 4e rang, a 1'33'' de retard sur la troisième marche du podium toujours occupée par le Jurassien Steeves Schneeberger. Florian Gonon toujours intouchable en VHC. 

La prochaine spéciale, le deuxième passage aux Rives, se disputera dès 11h14. D'ici là, les équipages vont se regrouper à la place Tübingen de Monthey puis auront droit à une assistance à l'Arsenal à Aigle. 

 

8h45: Mike Coppens fait toujours la course en tête. Mais le Valaisan n'est pas parvenu à réaliser le premier temps scratch de la journée, lequel est revenu à Cédric Althaus. Au général, Coppens devance le Vaudois de 13.2 secondes. En VHC, aucun changement avec Florian Gonon qui continue sa domination en remportant le scratch et en accentuant encore son avance au général devant Eddy Bérard. 

La première spéciale de ce samedi en caméra embarquée avec l'ouvreur Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde

 

7h45: ce samedi 2 juin 2018 pourrait être un grand jour pour Mike Coppens. Au volant de sa Skoda Fabia R5, le pilote de Verbier pourrait signer le premier succès de sa carrière. Avant de prendre le départ de la septième épreuve spéciale, la première de ce samedi, Mike Coppens compte 13.1 secondes d'avance sur le Jurassien Steeves Schneeberger et 17.3 sur le Vaudois Cédric Althaus. En embuscade au quatrième rang, Joël Rappaz qui vit son premier rallye au volant d'un bolide de la division R5 compte 1'36'' de retard sur Mike Coppens. 

Parmi les véhicules historiques, la messe semble être dite: avec plus de deux minutes d'avance sur son premier poursuivant Eddy Bérard, Florian Gonon a déjà fait le plus dur. 

Aurélien Devanthéry tentera de rester en tête des R2 alors que Jonathan Michellod se battra pour la victoire dans le championnat de Suisse junior. Troisième dans le Clio R3T Alps Trophy, Ricardo Araujo tentera de gagner quelques places. 

 

En savoir plus : Rallye: le Valaisan Joël Rappaz ne veut plus mordre la poussière

 

Revivez la spéciale du Col de la Croix de vendredi avec Sébastien Loeb

 

Vendredi, le rallye du Chablais a également organisé un shakedown, une sorte de mise en route pour tous les équipages. Revivez l'intégralité de ces essais en vidéo. 

 

À noter que CNN parle aussi du Rallye du Chablais

 



Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

grand prixMoto2: Thomas Lüthi seulement 16e sur la grilleMoto2: Thomas Lüthi seulement 16e sur la grille

90e succèsFormule 1 – GP de Toscane: Hamilton remporte une course mouvementéeFormule 1 – GP de Toscane: Hamilton remporte une course mouvementée

Hamilton remporte le GP de Toscane

Lewis Hamilton a terminé en tête du Grand Prix de Toscane dimanche, qui a été marqué par des interruptions de course....

  13.09.2020 17:40

En formeMoto – GP de Saint-Marin: le Bernois Dominique Aegerter termine 3e, Thomas Luthi 6eMoto – GP de Saint-Marin: le Bernois Dominique Aegerter termine 3e, Thomas Luthi 6e

AutomobilismeFormule 1: Sebastian Vettel signe chez Aston Martin à partir de 2021Formule 1: Sebastian Vettel signe chez Aston Martin à partir de 2021

RetourSébastien Carron: « Dommage d’avoir annulé le Rallye du Valais…»Sébastien Carron: « Dommage d’avoir annulé le Rallye du Valais…»

Top