31.05.2019, 19:52

Le Vétrozain Sébastien Carron a dominé la première journée du rallye du Chablais

chargement
Sébastien Carron et Lucien Revaz n'ont laissé que des miettes à leurs adversaires vendredi lors de la première journée du rallye du Chablais.

premier jour Sébastien Carron a dominé la première journée du rallye du Chablais vendredi en signant les six meilleurs temps des six spéciales au programme. Le Vétrozain prendra le départ samedi matin avec plus d’une minute d’avance sur son premier poursuivant.

Il n’a pas fait le déplacement pour rien ! Sébastien Carron, qui a choisi le Rallye du Chablais pour disputer sa première épreuve sur territoire suisse depuis sa retraite sportive il y a plus d’une année, vire en tête au terme de la première journée. Et c’est peu dire. Le Vétrozain est tout simplement en train de mettre une petite danse à ses adversaires. Ce dernier n’a d’ailleurs pas traîné pour montrer qu’il n’avait rien perdu de son coup de volant. Dès la première épreuve spéciale du jour du côté de Villars vendredi matin, le pilote de la VW Polo R5 prenait déjà plus de douze secondes d’avance sur son premier poursuivant. Et quinze sur le leader du championnat suisse et champion national en titre, le Tessinois Ivan Ballinari…

Au fil de la journée, Sébastien Carron a accentué son avance. Il s’est même permis de signer les six meilleurs temps scratchs des six épreuves spéciales au programme de ce premier jour de compétition. Ou comment soigner les détails. «Je suis étonné. Les temps sont ce qu’ils sont. Je ne sais pas comment les expliquer. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’on roule pour attaquer» , confie le grand dominateur de cette journée accompagné aux notes par son fidèle serviteur Lucien Revaz, presque gêné pour ses adversaires.

Plus d’une minute d’avance au départ samedi matin

Sa première journée plus que réussie lui permettra de prendre le départ samedi matin avec une confortable avance de plus d’une minute sur son premier dauphin. «On n’a disputé que la moitié du rallye», prévient Sébastien Carron, lequel ne se posera pas de questions sur les huit spéciales qui attendent les équipages samedi. Et qui ne se contentera en tout cas pas de rouler sur la réserve. «On va continuer à attaquer. On peut rouler sans pression puisqu’on ne joue aucun championnat.» 

Deuxième meileur équipage valaisan et deuxième en 2018, Joël Rapaz et Gaëtan Lathion pointent à la sixième place provisoire.

A lire aussi : Quand le passé et l’avenir de la discipline se côtoient au rallye du Chablais

Classement au terme de la première journée
Modernes 1. Carron/Revaz en 49’35’’4. 2. Toedtli/Chioso à 1’05’’9. 3. Burri/Levratti à 1’14’’1. 4. Althaus/Salva à 1’22’’2. 5. Ballinari/Pianca à 1’30’’4. 6. Rappaz/Lathion à 2’21’’9. Puis, les Valaisans: 15. Devanthéry/Volluz (1er Trophée Michelin) à 4’37’’4. 16. Pinto/Buchard à 4’50’’8. 17. Michellod/Fellay (1er junior) à 5’03’’8. 1. 18. Berner/Chappot à 5’04’’3. 19.Lathion/Schriber (2e Clio Trophy) à 5’13’’4. 1. 21. Droz/Lattionà 5’39’’3. 22. Moulin/Blanc à 6’00’’3. 23. Radoux/Forclaz à 6’03’’. 24. Vuistiner/Kummer à 6’33’’6. 27. Bérard/Robyr à 7’06’’1. 28.  Roux/Roux à 7’18’’3. 31. Winiger/Barras à 8’27’’6. 36. Craviolini/Micheloud à 9’11’’8. 40. Girolamo/Bétrisey à 10’15’’7. 43. Matos/Matos à 11’56’’1. 46. Pannatier/Aubry à 16’34’’2.  Historiques. 1. Valliccioni/Cardi en 54’08’’2. Bérard/Rausis à 55’’4. 3. Jenot/Milo à 2’03’’5. 4. Bérard/Bérard à 3’07’’7. 5. Trolliet/Moulin à 3’29’’5. 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top