28.07.2019, 17:12

Formule 1: Max Verstappen s'impose sous la pluie au Grand Prix d'Allemagne, débâcle des Mercedes

chargement
Verstappen, ici derrière Lewis Hamilton, s'est montré le plus habile sur le circuit détrempé d'Hockenheim.

surprise La pluie a aussi perturbé le Grand Prix d'Allemagne. Sur le circuit détrempé d'Hockenheim, c'est finalement le Néerlandais Max Verstappen et sa Red Bull qui se sont imposés. Parti en dernière position, Vettel est remonté à la 2e place. Les Mercedes sont hors des points.

La pluie a rendu le GP d'Allemagne totalement fou à Hockenheim. Max Verstappen (Red Bull-Honda) est sorti vainqueur de cette course chaotique qui a tourné à la débâcle des Mercedes.

Malgré cinq changements de pneus (!) et un tête-à-queue au 27e tour, Verstappen est parvenu à fêter son deuxième succès cette saison, et le septième de sa carrière. Le Néerlandais s'est parfaitement adapté aux conditions très piégeuses qui ont régné sur le circuit allemand, avec une alternance de pluie et de phases durant lesquelles la piste séchait.

Vettel profite des safety cars

Parti dernier après ne pas avoir établi de chrono lors des qualifications, Sebastian Vettel (Ferrari) est revenu de loin en montant sur la deuxième marche du podium. Un résultat inespéré qui a été aussi rendu possible par les quatre apparitions de la voiture de sécurité, qui ont resserré à chaque fois les positions.

Le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso-Honda) a obtenu une troisième place étonnante après une belle course sans erreur. Il a précédé le Canadien Lance Stroll (Racing Point-Mercedes) et l'Espagnol Carlos Sainz (McLaren-Renault).

Mercedes dans les cordes

Les deux pilotes Alfa Romeo-Ferrari ont terminé dans les points: Kimi Raikkonen s'est classé septième juste devant Antonio Giovinazzi.Mais ils ont été déclassé et pénalisé de 30 secondes après la course pour des irrégularités au moment du départ.. Ils se classent donc 12 et 13es.

Pour le 200e GP de leur histoire, les Mercedes ont vécu une débâcle inattendue. Pourtant, peu avant la mi-course, Lewis Hamilton menait solidement devant Valtteri Bottas. Mais le quintuple champion du monde s'est fait surprendre dans le stadium et a endommagé son aileron. Il a dû s'arrêter durant 50 secondes. Ensuite, il est sorti de la roue sans rien toucher au premier virage et a fini onzième seulement.

Bottas, qui luttait pour le podium, a tapé les barrières au même endroit au 57e des 64 tours. Le Finlandais a dû abandonner et reste ainsi à 39 points de son coéquipier au championnat.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

vitesseFormule 1: Hamilton décroche une nouvelle pole au Grand Prix d'Allemagne, les Ferrari larguéesFormule 1: Hamilton décroche une nouvelle pole au Grand Prix d'Allemagne, les Ferrari larguées

Grosse frayeurFormule 1 - Silverstone: Sébastien Buemi sort de route et heurte une barrière de protection à 270 km/hFormule 1 - Silverstone: Sébastien Buemi sort de route et heurte une barrière de protection à 270 km/h

viteFormule 1: 1''91 pour changer 4 roues, Red Bull a battu son propre recordFormule 1: 1''91 pour changer 4 roues, Red Bull a battu son propre record

Formule EAutomobilisme: Buemi prend la deuxième place du championnat de formule EAutomobilisme: Buemi prend la deuxième place du championnat de formule E

AutomobilismeFormule 1 – GP de Grande-Bretagne: Lewis Hamilton s’impose à domicileFormule 1 – GP de Grande-Bretagne: Lewis Hamilton s’impose à domicile

Top