14.03.2018, 13:15

Théo Gmür est champion paralympique de géant, cette fois

chargement
Théo Gmür est décidément à l'aise dans toutes les disciplines à PyeongChang.

 14.03.2018, 13:15 Théo Gmür est champion paralympique de géant, cette fois

jeux paralympiques Et de trois! Déjà titré en descente et en super-G, Théo Gmür a réalisé la passe de trois lors du géant des Jeux paralympiques de PyeongChang. Trois titres en quatre courses.

Théo Gmür est insatiable sur la neige de Jeongseon. Après ses titres en descente et en super-G, deux médailles d'or en deux jours, le Nendard s'est imposé lors du géant des Jeux paralympiques. C'était probablement sa médaille d'or la plus attendue puisqu'il s'agit de sa discipline de prédilection. C'est en géant, aussi, qu'il a fêté ses premiers succès en Coupe du monde. Il a également remporté le petit globe de la spécialité cet hiver.

Le Valaisan de 21 ans a précédé Aleksei Bugaev de 1''02. Deuxième sur le premier parcours, Arthur Bauchet, déjà deux fois deuxième, a été éliminé lors de la deuxième manche. Troisième, le Canadien Alexis Guimond pointe à 1''20. Les autres sont à plus de deux secondes.

Il a pu gérer sa fin de parcours

Parti très fort, alors qu'il était le dernier à s'élancer, Théo Gmür avait 1''99 d'avance sur le Russe après le premier temps intermédiaire. Autant écrire que la course était quasiment jouée. Le Nendard a alors couru intelligemment en prenant soin de ne pas prendre de risques inconsidérés. Il a certes lâché 99 centièmes à mi-parcours. Mais sa marge était suffisamment conséquente pour lever les bras une troisième fois, en l'espace de cinq jours. "J'ai resenti beaucoup de pression pour cette course, plus que pour les autres, parce que cette fois, j'étais favori, explique-t-il. Il y avait beaucoup d'attente. J'ai aussi pensé à l'objectif de la cheffe de la délégation, soit trois médailles. Je me rends compte aussi que la pression me réussit plutôt bien. Lors du combiné, avant le super-G, j'étais bien plus relâché. Or, je suis sorti."

Théo Gmür a vu le Français quitter le tracé devant lui. "J'étais en train de poser mon bâton sur la plaquette de départ. A ce moment-là, je me suis dit que si je ne commettais pas de faute, le titre était pour moi. J'ai attaqué au début, là où la neige était de meilleure qualité. En bas, j'ai davantage géré. Mais physiquement, j'étais un peu juste. La fatigue se fait gentime ressentir."

En tête de la première manche

Théo Gmür était déjà en tête de la première manche avec sept dixièmes d'avance sur Arthur Bauchet et 1''26 sur le Russe Aleksei Bugaev, son principal contradicteur sur le papier. En tête à tous les pointages intermédiaires, lors de cette manche initiale, il n'a cessé de creuser l'écart avec ses poursuivants.

Ce géant, prévu initialement samedi matin, a été avancé en raison des prévisions météorologiques défavorables en fin de semaine. Théo Gmür en a donc terminé avec ses Jeux paralympiques puisqu'il ne prendra pas part au slalom, samedi. "Non, ça ne servirait à rien. En plus, je suis vidé; je dors mal depuis deux nuits. Je dois me reposer. Je veux surtout profiter des Jeux et assister aux compétitions des autres Suisses. Je me réjouis presque de redevenir un étudiant (ndlr: à l'Université de Macolin) parce que ces derniers jours, c'était presque trop d'émotion en même temps."

De retour en Suisse mardi

Le Nendard atterrira mardi 20 mars à Kloten, vers 19 h 30. Il sera accueilli par une délégation de l'Association des jeunes entrepreneurs créée pour le projet Sion 2026, laquelle lui avait remis son tout premier chèque. Le lendemain, mercredi, c'est la commune de Nendaz qui le fêtera officiellement à partir de 17 heures. Un cortège partira du rond-point à l'entrée de la station jusqu'au centre sportif. "J'ai suivi ses courses en direct, révèle Francis Dumas, président de la commune de Nendaz. Trois médailles d'or, c'est trois fois incroyable. Quel magnifique exemple pour la jeunesse! Il a énormément de mérite parce qu'il a dû lutter pour en arriver là."


À lire aussi...

jeux paralympiquesThéo Gmür est parti à la faute lors du super-G du combinéThéo Gmür est parti à la faute lors du super-G du combiné

Jeux paralympiquesThéo Gmür: "Deux médailles d'or en deux jours, c'est complètement fou"Théo Gmür: "Deux médailles d'or en deux jours, c'est complètement fou"

Jeux paralympiquesThéo Gmür est champion paralympique de descente à PyeongChangThéo Gmür est champion paralympique de descente à PyeongChang

Top