08.02.2019, 14:55

Ski-handicap: Théo Gmür termine deuxième du géant de Veysonnaz

chargement
Théo Gmür était pourtant bien parti pour remporter ce géant à Veysonnaz.

coupe du monde Théo Gmür a manqué d’un rien un deuxième succès en deux jours. Il a terminé deuxième du géant à Veysonnaz derrière l’inévitable Arthur Bauchet. Il a commis trop de petites fautes l’après-midi.

En tête de la première manche, Théo Gmür n’est pas parvenu à conserver sa première place au terme du deuxième tracé. Après plusieurs fautes, il a concédé 14 centièmes à Arthur Bauchet, lequel n’a pas réalisé une course parfaite non plus.

Théo Gmür était pourtant bien parti pour fêter un deuxième succès en deux jours. Vendredi matin, il avait bouclé la première manche en tête avec 67 centièmes d’avance sur Arthur Bauchet. Il avait terminé très fort malgré une grosse frayeur en fin de course.

A lire aussi: Ski-handicap: Théo Gmür est en tête de la première manche du géant

De grosses fautes pour les deux favoris

L’après-midi, la victoire paraissait lui tendre les bras lorsque Arthur Bauchet, son seul rival, avait failli se faire éliminer suite à une grosse erreur de ligne à mi-parcours. Malheureusement, Théo Gmür n’a pas non plus réalisé une course parfaite. Tant s’en faut. D’entrée, il a failli manquer la deuxième porte. En retard au temps intermédiaire – 28 centièmes –, il aurait pu profiter de l’erreur de son adversaire pour retourner la situation à son avantage. Mais le Nendard a commis à son tour quelques erreurs de ligne, ainsi qu’un gros coup de frein à l’approche de l’arrivée.

Sur la ligne, Théo Gmür concède donc 14 centièmes de retard. Arthur Bauchet remporte ainsi sa troisième victoire en quatre courses à Veysonnaz. Troisième, Markus Salcher est déjà à 2’’88. 

Encore deux géants

Veysonnaz organisera deux géants supplémentaires, samedi et dimanche. A chaque fois, la première manche est prévue à 10 heures, la seconde à 12 h 30.

A lire aussi: Ski-handicap: battu deux fois, la veille, Théo Gmür a pris sa revanche à Veysonnaz


Top