12.04.2019, 15:23

Ski alpin: Reto Nydegger, coach des descendeurs norvégiens, entraînera les Suisses

chargement
Reto Nydegger a déjà entraîné en Suisse entre 2003 et 2013.

retour C'est un joli coup pour Swiss-Ski sur le marché des transferts. Reto Nydegger, qui coachait notamment Svindal Jansrud et Kilde en Norvège, est le nouvel entraîneur de vitesse masculine suisse.

La Suisse tient son nouveau coach de vitesse masculine. Swiss-Ski a engagé le Bernois Reto Nydegger, 44 ans, pour succéder à Andy Evers.

C'est un retour au bercail pour Nydegger qui a travaillé pour la fédération pendant dix ans entre 2003 et 2013, avant de répondre favorablement à un appel du Nord pour s'occuper de Kjetil Jansrud, Aksel Lund Svindal et Aleksander Aamodt Kilde. Pendant cette période, les spécialistes de vitesse norvégiens ont décroché trois médailles olympiques et trois médailles aux Championnats du monde, trois petits globes de cristal en Super-G ainsi que 24 victoires en Coupe du monde (descente et Super-G).

Nous avons toujours souhaité miser avant tout sur une solution suisse.
Stéphane Cattin, directeur du ski alpin à Swiss-Ski

Deux semaines après le départ d'Andy Evers, Swiss-Ski dit "se réjouir d'avoir pu régler la succession de l'entraîneur autrichien". "Très rapidement, nous avons eu la conviction que Reto Nydegger représentait la solution idéale pour nous, explique dans un communiqué le directeur du ski alpin à Swiss-Ski, Stéphane Cattin. Nous avons toujours souhaité miser avant tout sur une solution suisse, en accord avec notre stratégie globale, visant à former des entraîneurs suisses et leur offrir des positions importantes. Nous attachions également une grande importance au fait que le nouvel entraîneur de vitesse ait de l'expérience à l'échelon de la Coupe du monde."

Quitter la Norvège n'est pas une décision facile, mon équipe était un peu devenue ma famille
Reto Nydegger, nouvel entraîneur de vitesse masculine

Reto Nydegger a informé les coureurs de vitesse norvégiens ce vendredi à l'issue de la dernière session d'entraînement commune à Kvitfjell de sa décision de rentrer en Suisse pour poursuivre sa carrière d'entraîneur. "Quitter la Norvège n'est pas une décision facile, mon équipe était un peu devenue ma famille, précise-t-il. Je me réjouis de relever de nouveaux défis. La tâche qui m'attend chez Swiss-Ski me motive énormément. Le moment de ce changement, avant une saison sans grand événement, me semble particulièrement opportun."

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

mondiauxCrans-Montana/Valais va officialiser sa candidature pour les Mondiaux de ski alpin de 2025Crans-Montana/Valais va officialiser sa candidature pour les Mondiaux de ski alpin de 2025

Ski alpin: une déchirure ligamentaire au genou droit met un terme à l’année de Camille RastSki alpin: une déchirure ligamentaire au genou droit met un terme à l’année de Camille Rast

finalesSki alpin - Championnats suisses: le St-Gallois Cédric Noger devance Loïc Meillard en géantSki alpin - Championnats suisses: le St-Gallois Cédric Noger devance Loïc Meillard en géant

finalesSki alpin: Loïc Meillard est champion suisse de slalom devant Ramon Zenhäusern et Luca AerniSki alpin: Loïc Meillard est champion suisse de slalom devant Ramon Zenhäusern et Luca Aerni

en pisteSki alpin - Championnats suisses: Corinne Suter et Urs Kryenbühl titrés en descenteSki alpin - Championnats suisses: Corinne Suter et Urs Kryenbühl titrés en descente

Top