16.10.2020, 11:24

Ski alpin: l’absence de public ne met pas en péril les courses de Crans-Montana

chargement
L'aire d'arrivée de la piste du Mont-Lachaux demeurera vide au mois de janvier.

Sans spectateurs Toutes les épreuves de Coupe du monde de ski alpin se dérouleront sans public en Suisse. Cette option, commune à tous les organisateurs, ne menace pas le rendez-vous féminin de Crans-Montana en janvier

Les épreuves de la Coupe du monde de ski alpin se dérouleront sans public durant cet hiver en Suisse. Swiss-Ski et les organisateurs des différentes épreuves ont opté pour une position commune. Les mesures concernent les courses de Saint-Moritz, Adelboden, Wengen, Crans-Montana et Lenzerheide. Elles seront également en vigueur pour le concours de saut à skis d’Engelberg.

«Que veux-tu faire face à la situation exceptionnelle que nous vivons?» interroge Marius Robyr. «Nous lui apportons une réponse exceptionnelle. Deux priorités s’imposent: donner aux athlètes la possibilité de courir et adopter une approche commune à toutes les organisations en Suisse.» Le président du comité d’organisation de l’étape de Crans-Montana prépare activement le rendez-vous valaisan programmé les 23 et 24 janvier. Deux descentes dames se courront sur la piste du Mont-Lachaux.

A lire aussi: Ski alpin et coronavirus: Crans-Montana n’est pas fermée à des courses sans spectateurs

Le cirque blanc vivra son coup d’envoi samedi à Sölden dans des conditions similaires. «Je me réjouis de découvrir cette première. De notre côté, nous avons travaillé sur quatre variantes dont celle comprenant le public. Mais les contraintes sont trop importantes dans ce cas de figure.»

Pas de péril financier pour Crans-Montana

L’augmentation rapide des cas positifs menace le déroulement des courses. «Sur le papier, vous mettez facilement en place un concept de protection pour accueillir du public. La réalité diffère. Nous devons par exemple mettre en place quatre couloirs pour les déplacements des personnes sur le site de courses, soit un pour les compétitrices, un pour les organisateurs, un pour les représentants des médias et un pour les partenaires. Aucun croisement ne doit intervenir. Dans les remontés mécaniques, des bennes seront exclusivemen réservées aux compétitrices.» Le slalom nocturne masculin du 29 décembre, organisé hors calendrier et sur invitation, servira de répétition générale.

«Dans les options possibles figurait aussi l’annulation de nos courses. Elle demeure ouverte. Je la crains.» L’absence de public privera les organisateurs d’une partie des recettes habituelles. «Ce manque à gagner ne met pas en péril notre organisation. La construction de tribunes ne sera pas nécessaire. La situation serait plus compliquée si les entrées étaient payantes dans tous les secteurs du site de course. L’effort à faire sera sur les images télévisées. Il faudra mettre le paquet pour donner de l’émotion aux gens devant leur écran.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Difficultés financièresSports d’hiver: saison à hauts risques pour les stations de skiSports d’hiver: saison à hauts risques pour les stations de ski

Top