23.01.2020, 18:00
Lecture: 10min

Pour Armand Marchant, pépite belge du cirque blanc, tout a commencé à Martigny

Premium
chargement
1/4  

Il était une fois De son nouveau centre d’entraînement à Anzère aux thés de la famille Gabioud au ski-club Martigny: Armand Marchant, premier Belge à avoir inscrit des points en Coupe du monde de ski alpin, a quelque chose de valaisan en lui. Rencontre à quelques heures du slalom de Kitzbühel.

Le Signal de Botrange, la plus haute montagne de Belgique, culmine à 693 mètres d’altitude. «Et il y a un escalier de 7 mètres pour atteindre les 700 mètres.» Armand Marchant se marre. Le Belge a beau être originaire de l’un des plus plats pays, cette année en Coupe du monde, il a déjà atteint des sommets. En prenant la...

À lire aussi...

CompétitionSki handicap: le Valaisan Théo Gmür a déjà les Jeux de Pékin dans un coin de sa têteSki handicap: le Valaisan Théo Gmür a déjà les Jeux de Pékin dans un coin de sa tête

NouveautéCoupe d'Europe: Arnaud Boisset inaugure brillamment la nouvelle piste de vitesse de ZinalCoupe d'Europe: Arnaud Boisset inaugure brillamment la nouvelle piste de vitesse de Zinal

Coupe du mondeSki handicap: Veysonnaz accueille l’élite mondiale durant deux semainesSki handicap: Veysonnaz accueille l’élite mondiale durant deux semaines

EclairageLa deuxième carrière de Luca Aerni, de retour aux affaires en Coupe du monde de ski alpinLa deuxième carrière de Luca Aerni, de retour aux affaires en Coupe du monde de ski alpin

Trois questions àLoïc Meillard, après sa 4e place au slalom de Flachau:" Frustrant, mais je montre que je peux me battre tout devant"Loïc Meillard, après sa 4e place au slalom de Flachau:" Frustrant, mais je montre que je peux me battre tout devant"

Top