Le professionnalisme en Suisse est menacé

chargement

SKI-ALPINISME Fin 2019, la discipline ne sera plus soutenue par l’Administration fédérale des douanes. Le recordman de la PdG et garde-frontière Yannick Ecœur fait le point.

 24.03.2018, 00:01
Premium
Le ski-alpinisme professionnel suisse ne va pas vers les beaux jours, lui qui est aujourd’hui menacé.

L’édition 2018 de la Patrouille des Glaciers mettra-t-elle fin à la longue tradition qui voyait une ou plusieurs équipes suisses de ski-alpinisme participer à l’épreuve reine? L’interrogation n’a plus rien d’utopique depuis l’automne 2017, lorsque l’Administration fédérale des douanes (AFD) prit la décision de cesser son soutien au ski-alpinisme dès la fin de la saison 2019. Raison invoquée...

À lire aussi...

AccordSwiss-ski: Sunrise UPC prendra le relais de Swisscom en tant que partenaire principalSwiss-ski: Sunrise UPC prendra le relais de Swisscom en tant que partenaire principal

OpérationCleaning Day: après les centièmes, les athlètes de Ski Valais vont chasser les déchetsCleaning Day: après les centièmes, les athlètes de Ski Valais vont chasser les déchets

projetCoupe du monde de ski alpin: une course de tous les superlatifs entre Zermatt et CerviniaCoupe du monde de ski alpin: une course de tous les superlatifs entre Zermatt et Cervinia

CompétitionSki alpin: deux slaloms au lieu de deux descentes à GarmischSki alpin: deux slaloms au lieu de deux descentes à Garmisch

ProjetSki alpin: le Cervin aura-t-il bientôt sa descente de Coupe du monde?Ski alpin: le Cervin aura-t-il bientôt sa descente de Coupe du monde?

Top