14.01.2019, 17:04

Couronnée, la Haut-Valaisanne Victoria Kreuzer ne précipitera pas son retour

chargement
Victoria Kreuzer a retrouvé la compétition le week-end passé à Veysonnaz.

ski-alpinisme La Haut-Valaisanne Victoria Kreuzer a conservé son titre national de vertical race samedi à Veysonnaz. Pas encore à 100% de ses capacités, elle se donne tous les moyens pour retrouver la forme pour les Mondiaux de Villars du mois de mars.

Malade, touchée par une pneumonie, la Haut-Valaisanne Victoria Kreuzer se trouvait dans l’inconnue: allait-elle être en mesure d’effectuer le déplacement à Veysonnaz le week-end dernier afin de défendre son titre de championne de Suisse de vertical? Ses principales contradictrices ont certainement déchanté lorsqu’elles la virent sur la ligne de départ, au bas de la piste des mayens. «D’un côté, je m’étais dit qu’il était encore trop tôt pour participer à une course. Mais, de l’autre, j’estimais que ma pause était bien trop longue. Même si je me sentais mieux, j’éprouvais encore de la peine à respirer. J’ai tout de même pris la décision de tenter le coup», explique la Haut-Valaisanne de Fiesch. Même diminuée, Victoria Kreuzer a parfaitement maîtrisé son sujet. Et rappelé à tout le monde qu’elle était bel et bien la reine de la discipline. 

A lire aussi : Ski-alpinisme: les Haut-Valaisans Iwan Arnold et Déborah Chiarello conquérants à domicile

Trois semaines difficiles à traverser

En avalant les 757 mètres de dénivelé sur une distance totale de 4574 mètres en 39 minutes et 12 secondes, elle a conservé sa couronne avec la manière, reléguant sa première dauphine, la Vaudoise Jennifer Fiechter à un peu plus d’une minute et sa camarade de Fiesch Alessandra Schmied à plus de trois minutes. «J’ai essayé de donner mon maximum sans me mettre dans le rouge pour autant. A l’arrivée, je me sentais quand même très fatiguée», avoue Victoria Kreuzer. 

Je profiterai de la semaine à venir pour reprendre l’entraînement et retrouver des forces.»
Victoria Kreuzer, championne de Suisse de vertical

Absente des Nationaux de sprint et d’individuel qui se disputaient à côté de chez elle à Rothwald, Victoria Kreuzer s’est ainsi parfaitement rattrapée. «Ces trois dernières semaines ont été très difficiles», ajoute-t-elle. «C’est un soulagement d’avoir remporté ce titre. Je m’étais énormément entraînée durant l’été et pouvais compter sur une belle forme en automne. Ne pas avoir pu participer aux championnats suisses juste à côté de la maison était difficile à accepter. Mais c’est la santé qui primait. Je suis aujourd’hui très contente d’avoir pu revenir à la compétition», confie la Haut-Valaisanne.

Un trait sur la première épreuve de Coupe du monde

Cette dernière ne brûlera cependant pas les étapes. «J’ai revu un peu mon programme», dit-elle. Victoria Kreuzer ne sera ainsi pas au départ de la première étape de Coupe du monde en cette fin de semaine à Bischofshofen, en Autriche, pour le sprint nocturne et une course individuelle. «Je consacrerai cette semaine à l’entraînement. J’en profiterai aussi pour reprendre des forces. Et ne reviendrai qu’à la fin du mois de janvier à Andorre.» Si la trentenaire refuse de précipiter les choses, c’est qu’elle tient absolument à retrouver la forme pour une date qui est soulignée en rouge dans son agenda de la saison: les Mondiaux de Villars du mois de mars. «J’espère y décrocher des médailles en individuel et en vertical. Je pense qu’on a aussi de bonnes chances avec l’équipe de Suisse.»

 

Les meilleurs juniors suisses sont Valaisans




Le Bernois Werner Marti, lui aussi déjà champion de Suisse en titre, a également conservé sa couronne. Le Haut-Valaisan Martin Anthamatten, vice-champion en individuel et médaillé de bronze en sprint, a pour sa part décroché une nouvelle 3e place. Deux Bas-Valaisans ont pour leur part confirmé qu’ils étaient en pleine forme du côté des juniors:  les jeunes Aurélien Gay (photo Gérard Berthoud), du Levron, et Emilie Farquet du Châble, déjà sacrés en individuel, ont remis cela lors de la verticale. Chloé Formaz (Orsières) et Léo Besson (Le Châble) se sont eux emparés du métal bronzé du côté de Veysonnaz
 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top