29.01.2020, 18:00
Lecture: 9min

Comment Daniel Yule est devenu une machine à gagner

Premium
chargement
Daniel Yule peut sourire: il a remporté trois des six slaloms au programme au mois de janvier.

Star Vainqueur de trois slaloms en janvier, le technicien de La Fouly est entré à jamais dans l’histoire. Comment expliquer cette évolution? Eclairage avec son entraîneur Matteo Joris et son préparateur physique Patrick Flaction.

Le mois de janvier. Celui des slalomeurs, dit-on, dans le monde du cirque blanc. Or pour cette année, on a envie de le renommer. Et de parler du «mois de Daniel Yule». Des six rendez-vous entre les piquets rapprochés au programme, le Bas-Valaisan en a remporté trois. Aujourd’hui candidat plus que légitime au globe de la discipline, Daniel Yule a assurément franchi un cap.

Prétendant...

À lire aussi...

PoisseSki nordique: Killian Peier blessé à un genou, saison compromiseSki nordique: Killian Peier blessé à un genou, saison compromise

Difficultés financièresSports d’hiver: saison à hauts risques pour les stations de skiSports d’hiver: saison à hauts risques pour les stations de ski

NouveautéDans une bulle, les skieurs de la Coupe du monde ont plongé dans le videDans une bulle, les skieurs de la Coupe du monde ont plongé dans le vide

humourLe plus beau sourire de la Coupe du monde de ski alpin pour Justin Murisier?Le plus beau sourire de la Coupe du monde de ski alpin pour Justin Murisier?

retourPour le skieur d’Hérémence Loïc Meillard, le quatrième essai fut le bonPour le skieur d’Hérémence Loïc Meillard, le quatrième essai fut le bon

Top