09.01.2021, 19:00

Au slalom d’Adelboden, Daniel Yule va retrouver des conditions et un terrain qu’il apprécie

chargement
Daniel Yule, vainqueur à Adelboden en 2020, a l'occasion de véritablement lancer sa saison ce dimanche après des débuts en deçà de ses attentes.

Avant-course Piégé sur les neiges molles et les températures clémentes rencontrées sur les premiers slaloms de la saison, Daniel Yule va retrouver des conditions qui devraient lui permettre de présenter son meilleur ski dimanche lors du slalom d’Adelboden.

Ils ont signé des tops 15. Des tops 10, aussi. Mais les deux stars du slalom suisse, Daniel Yule et Ramon Zenhäusern, ne sont montées qu’à une seule reprise sur le podium à eux deux lors des trois premiers slaloms de la saison.

Cet honneur est revenu à Ramon Zenhäusern, vainqueur à Alta Badia. Daniel Yule, lui, doit pour l’heure se «contenter» d’un 7e rang comme meilleur résultat. «Se contenter», parce que depuis quelques saisons, les slalomeurs suisses avaient habitué leur monde aux podiums. Aux victoires.

A lire aussi: Ski alpin: Zenhäusern 9e et meilleur Suisse du slalom de Zagreb, Strasser vainqueur-surpris

Nouvelles conditions

Une victoire ou un podium qui pourraient à nouveau tomber à Adelboden, là où la neige et les températures hivernales permettront à Daniel Yule et à son matériel de se sentir dans leur élément. Et, donc, de jouer les tout premiers rôles. «Les conditions et le terrain d’ici devraient effectivement mieux me convenir. Mais cela ne me garantit pas un bon résultat pour autant», avertit Daniel Yule.

Jusqu’ici, il a plutôt trouvé sur ses passages du sel, des températures clémentes et de la neige molle qui avaient tendance à creuser. Ce qui ne lui a que moyennement convenu. «C’est à moi de travailler et de m’améliorer pour être performant dans ces conditions et ces neiges-là également.»

On n’a vraiment pas le droit à l’erreur, ni à une manche un peu en dessous. C’est aussi cela qui rend le ski si passionnant en ce moment.
Daniel Yule, skieur

Même densité

Si la neige devait changer ce dimanche par rapport à ce que les slalomeurs ont trouvé en Italie et en Croatie jusqu’ici, la densité de la concurrence, elle, ne changera pas. Cette densité qui rend les places de plus en plus chères entre les piquets serrés. Alta Badia, Madonna di Campiglio et Zagreb ont ainsi connu trois vainqueurs différents. Sept hommes se sont partagé les places sur le podium. «C’est très serré, oui. A Madonna, j’ai fini 22e à 1’’26 du vainqueur, alors que je suis déjà monté sur des podiums où j’étais plus loin que cela. Les écarts sont infimes. On n’a vraiment pas le droit à l’erreur, ni à une manche un peu en dessous. C’est aussi cela qui rend le ski si passionnant en ce moment», ajoute celui qui débarque dans l’Oberland en héros.

Il y a une année, sa victoire au milieu d’une foule en délire lui avait permis de mettre fin à douze ans d’attente. Douze ans qu’aucun slalomeur suisse n’était plus parvenu à se hisser sur le podium à Adelboden. «Ce sont des bons souvenirs. J’aime cette piste, j’y ai de bonnes sensations. Mais je ne dois pas me reposer sur mes acquis de l’an passé. Cette victoire ne va pas me faire gagner des dixièmes dimanche. Le chrono repart à zéro pour tout le monde.»

Zenhäusern n’avait jamais débuté aussi bien

S’il est un homme qui a limité la casse lors des premières épreuves et qui peut espérer signer son premier podium à Adelboden, c’est bien Ramon Zenhäusern. Quatrième l’an dernier, le Haut-Valaisan vit tout simplement le meilleur début de Coupe du monde depuis le lancement de sa carrière en 2012. Victorieux à Alta Badia, il a enchaîné avec un 13e et un 9e rang à Madonna et à Zagreb.

Je suis satisfait de ce début. Je dois continuer dans cette direction.
Ramon Zenhäusern

Ces trois dernières années, il avait toujours connu une élimination ou une non-qualification pour la seconde manche lors des trois premières courses de la saison. Alors qu’à ses débuts, il se battait pour terminer dans les trente. «Je suis satisfait de ce début. Je dois continuer dans cette direction.»
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

retour positifSki handicap: «J’ai une année pour revenir tout devant», ambitionne Théo GmürSki handicap: «J’ai une année pour revenir tout devant», ambitionne Théo Gmür

InterviewCoupe du monde de ski alpin: «Humainement et sportivement, cette période m’aidera pour l’avenir», assure Daniel YuleCoupe du monde de ski alpin: «Humainement et sportivement, cette période m’aidera pour l’avenir», assure Daniel Yule

Série 3/7Conciliation formation et ski: quelle voie pour les jeunes de Ski Valais?Conciliation formation et ski: quelle voie pour les jeunes de Ski Valais?

Championne tout terrainSki-alpinisme: Maude Mathys, à peine de retour et déjà tout devantSki-alpinisme: Maude Mathys, à peine de retour et déjà tout devant

coupe du mondeSki alpin: Marco Schwarz s'impose au slalom de Schladming, Zenhäusern 5eSki alpin: Marco Schwarz s'impose au slalom de Schladming, Zenhäusern 5e

Top