14.08.2020, 13:36

Hockey: le début de la saison de National League et Swiss League a été reporté au 1er et 2 octobre

chargement
Genève-Servette et d'autres équipes ont recommencé l'entraînement.

Décision Les premiers matchs de National League et de Swiss League auront lieu dès le 1er octobre, soit près de 2 semaines plus tard que prévu. Les clubs ont préféré attendre la levée des restrictions concernant les grandes manifestations.

Le début de la saison a été repoussé en National League et en Swiss League. Une assemblée de la Ligue à Ittigen a décidé que les premiers matches 2020/21 auraient lieu le 1er octobre.

Le puck tombera donc pour la première fois le jeudi 1er octobre en National League tout comme en Swiss League. Les clubs pourront ainsi profiter en principe de la levée de l’interdiction des manifestations réunissant plus de 1000 personnes, décrétée mercredi par le Conseil fédéral.

Les matches du premier tour de la Coupe de Suisse, prévus les 15 et 16 septembre, sont reportés aux 4, 5 et 6 octobre.

 

 

Initialement, le championnat devait reprendre le 18 septembre. Mais les restrictions étant alors encore en vigueur, les clubs ont préféré différer la rentrée de deux semaines.

Les matches seront soumis à autorisation au niveau cantonal, ce qui représente un défi important pour la National League et la Swiss League. Le pouvoir décisionnel sur la définition de la capacité maximale autorisée dans chaque patinoire conformément au concept de protection devrait aussi revenir aux autorités cantonales.

Solution uniforme réclamée

En collaboration avec les autorités politiques et les directeurs cantonaux de la santé, l’objectif de la Ligue est de trouver une solution uniforme pour tous les clubs en ce qui concerne le taux de remplissage des stades et d’obtenir une autorisation permanente pour l’ensemble de la saison. Les clubs de National League et de Swiss League demandent de pouvoir jouer le championnat au moins avec la capacité maximale de places assises.

L’Assemblée de la Ligue a en outre approuvé le concept cadre de protection pour l’infrastructure, élaboré par la Direction de la Ligue. Ce concept prévoit une obligation générale du port du masque, une obligation de places assises, une obligation d’enregistrement et le traçage des contacts ainsi qu’une réaffectation des secteurs des supporters visiteurs, dont la présence sera interdite. Ces règles sont valables pour toutes les enceintes.

Mesurer la température

La nourriture et les boissons ne pourront être consommées qu’aux places assises (exception : zones de restauration dans les stades). Les clubs seront aussi tenus de gérer les flux de personnes sur le périmètre et à l’intérieur du stade afin d’éviter les attroupements denses de personnes. Il est en outre recommandé aux clubs de mesurer la température corporelle des spectateurs avant d’accéder au stade.

Tous les joueurs et membres des staffs de tous les clubs seront soumis à un test de dépistage du Covid-19 trois jours avant le premier match de Coupe ou de championnat. Cela s’applique également à tous les arbitres du Sport d’élite et aux équipes de Regio League participant à la Coupe de Suisse.

A lire aussi : Coronavirus: les manifestations de plus 1000 personnes à nouveau autorisées dès octobre

En cours de championnat, un test de dépistage est obligatoire en présence de symptômes. La fréquence d’éventuels tests de dépistage supplémentaires est laissée à la discrétion des clubs. La marche à suivre en présence d’un ou de plusieurs tests positifs au Covid-19 dépend des prescriptions du service du médecin cantonal en charge.

Le fonctionnement des ligues de foot et de hockey doit être garanti

Les ligues de football et de hockey sur glace doivent être assurées et le Conseil fédéral doit rapidement trouver une solution. La commission de l’éducation du National a déposé vendredi par 18 voix et 7 abstentions une motion en ce sens. Elle avait entendu la veille les présidents des deux ligues, Claudius Schäfer et Denis Vaucher.

De l’avis de la commission, les ligues et clubs ne devraient plus être obligés de répondre solidairement des prêts accordés. Le montant des sécurités pour les prêts doit être fixé à 35% au maximum des tranches de remboursement annuelles.

Les clubs ayant déjà eu recours aux aides prévues par l’ordonnance Covid-19 doivent eux aussi bénéficier des prêts destinés à l’encouragement du sport.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

En colèreHockey: les clubs demandent plus que 1000 spectateurs lors de chaque matchHockey: les clubs demandent plus que 1000 spectateurs lors de chaque match

COVID-19Grandes manifestations: «nous ne sommes pas encore prêts»Grandes manifestations: «nous ne sommes pas encore prêts»

live
PandémieCoronavirus: grandes manifs, masques dans les avions ou aide aux transports publics… les décisions de BerneCoronavirus: grandes manifs, masques dans les avions ou aide aux transports publics… les décisions de Berne

National LeagueHockey sur glace: le Lausanne HC a de nouveaux propriétairesHockey sur glace: le Lausanne HC a de nouveaux propriétaires

terminéHockey: la ligue suisse a décidé, il n’y aura ni champion, ni promotion, ni relégationHockey: la ligue suisse a décidé, il n’y aura ni champion, ni promotion, ni relégation

Top