22.05.2019, 17:04

Gérald Métroz: «J’arrête le métier d’agent pour mener à bien deux projets personnels»

Premium
chargement

interview Gérald Métroz, 57 ans, cesse sa carrière d’agent de joueurs. Il y a trente ans, il était un précurseur. Aujourd’hui, le Martignerain aspire à d’autres envies: l’écriture et la musique. Il évoque aussi son métier et le hockey.

Vous avez 57 ans. N’est-ce pas un peu jeune pour prendre votre retraite?

J’ai eu le sentiment, après trente ans, d’avoir fait le tour de la question. J’ai toujours autant de plaisir à côtoyer des gens; je ne me lasserai jamais des relations humaines. L’aspect technique de la profession, par contre, était devenu une contrainte. Durant trente...

À lire aussi...

DisparitionRoger Chappot était «un monument sur la glace et d’une rare gentillesse en dehors», pour ses anciens coéquipiersRoger Chappot était «un monument sur la glace et d’une rare gentillesse en dehors», pour ses anciens coéquipiers

solidaritéHockey: Roman Josi donne 20’000 dollars pour les plus démunisHockey: Roman Josi donne 20’000 dollars pour les plus démunis

SolidaritéCoronavirus: au HC Viège, la solidarité a remplacé les play-offCoronavirus: au HC Viège, la solidarité a remplacé les play-off

Paroles d’expertLa chronique de Slava Bykov: le temps d’un bilan de santéLa chronique de Slava Bykov: le temps d’un bilan de santé

service à domicileCoronavirus: les joueurs du HC Viège effectueront des achats pour les personnes confinéesCoronavirus: les joueurs du HC Viège effectueront des achats pour les personnes confinées

Top