29.03.2018, 17:17

Paulo Paiva, milieu de terrain de l'US Collombey-Muraz, a inscrit un quintuplé d'exception

chargement
Paulo Paiva a inscrit cinq goals ce week-end sur la pelouse du FC Sierre.

Exploit Fait plutôt rare en deuxième ligue régionale, Paulo Paiva, milieu de terrain de l'US Collombey-Muraz, a inscrit un quintuplé en championnat face au FC Sierre. Il a complété son triplé parfait par deux pénaltys.

En fouillant dans sa mémoire de buteur, Paulo Paiva n’identifie aucun moment de sa carrière où il a pu être aussi prolifique par le passé. «Des triplés, je me souviens en avoir mis quelques-uns, sourit le numéro 11 de l’US Collombey-Muraz. Mais un quintuplé, jamais.» Et quel quintuplé! Paulo Paiva n’a en effet eu besoin que d’une petite heure de jeu pour faire trembler les filets du FC Sierre à cinq reprises, il a d’ailleurs été le seul et unique buteur de son équipe durant cette rencontre (1-5).

«Le groupe a vraiment bien joué offensivement. J’étais à la conclusion mais ça aurait pu être n’importe lequel de mes coéquipiers», souligne-t-il humblement. L’exploit est d’autant plus appréciable que Paulo Paiva évolue dans le couloir gauche de l’USCM et non à la pointe de l’attaque. «C’est là que je me sens le mieux et où je suis le plus à même d’utiliser ma vitesse et mes dribbles.» 

Une panenka en finale de promotion

Le droitier a notamment fait la démonstration de sa palette offensive sur l’ouverture du score: une passe en profondeur et un ballon piqué par-dessus le gardien ouvrent les festivités. Lors de sa troisième réussite, l’ailier de 27 ans coupe un centre de la tête alors que pour le dernier but, le machiniste de profession effectue une reprise du gauche. Un triplé parfait – pied droit, pied gauche et tête – complété par deux pénaltys.

«Normalement, l’entraîneur n’aime pas trop que je les tire, souligne le serial-buteur. C’est en effet plus compliqué, il y a un temps de réflexion avant qui peut être perturbant.» Mais qui ne l’a pas été sur ce coup pour le tireur.

Si l’homme fort du club bas-valaisan, Silvio Do Nascimento, est réticent à voir son joueur s’avancer aux 11 mètres, c’est que celui-ci l’a fait transpirer dans cet exercice par le passé. «Nous jouions une finale de promotion en 2e ligue avec le FC Vernayaz, se souvient celui qui a débarqué sur le banc de l’USCM cet été. Nous en étions à la mort subite et il a tenté – et réussi – une panenka.»

Un joueur de caractère

Cette simple anecdote laisse transparaître la confiance et le caractère de son protégé qui l’a suivi à Collombey durant le mercato estival. «C’est un joueur avec énormément de caractère, qui soigne beaucoup sa préparation.» Ce caractère lui a d’ailleurs parfois porté préjudice par le passé, puisque le jeune homme avait été suspendu durant une saison. «Et il n’avait pas raté un seul entraînement de toute la durée de sa suspension.»

Une relation forte s’est donc tissée entre le joueur et son entraîneur au fil des saisons. Au point que Paulo Paiva n’hésite pas à parler «d’ami» lorsqu’il évoque Silvio Do Nascimento. «Il y a beaucoup de respect entre nous et on se connaît très bien sur et en dehors du terrain. D’ailleurs c’est lui qui m’a fait quitter Vernayaz pour venir à l’USCM.»

Car l’entraîneur savait qu’en transférant son poulain à ses côtés, son acclimatation sur le banc des Collombeyrouds n’en serait que facilitée. «En plus d’être un footballeur performant, il est aussi un coéquipier respecté. Je l’ai connu à ses 18 ans et je peux vous assurer qu’il a beaucoup mûri.» 

17 réussites jusqu’à présent

En profitant de l’appui de son mentor, le milieu de terrain caractériel a grandi et a appris à mieux gérer sa frustration. Sans pour autant perdre ses qualités de buteur qui le projettent aujourd’hui au deuxième rang des meilleurs scorers de 2e ligue, avec 17 réussites. «J’ai fait un bond le week-end dernier, rigole Paulo Paiva. Mais j’ai toujours beaucoup marqué, même dans mes clubs précédents.»

De quoi aiguiser son appétit et le pousser à regarder vers le titre de roi des buteurs en fin de saison? «Pas du tout, l’important c’est que l’équipe gagne et que le groupe continue à progresser.» Mais nul doute que si ces deux facteurs sont réunis, le numéro 11 continuera à faire trembler les filets.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Prévention45’000 accidents par année: les blessures des footballeurs en chiffres45’000 accidents par année: les blessures des footballeurs en chiffres

RésultatsFootball – Europa League: l’Inter bat Leverkusen, United se qualifie au bout des prolongationsFootball – Europa League: l’Inter bat Leverkusen, United se qualifie au bout des prolongations

De retourFootball: Vaduz est promu en Super League, Thoune reléguéFootball: Vaduz est promu en Super League, Thoune relégué

Vaduz est promu en Super League

Trois ans plus tard, Vaduz retrouve la Super League en s’imposant contre Thoune sur les deux matchs de barrage. Les...

  10.08.2020 20:12

TirageFootball - Europa League: Servette affrontera les Slovaques de RuzomberokFootball - Europa League: Servette affrontera les Slovaques de Ruzomberok

Coupe d'EuropeFootball - Ligue des champions: Young Boys affrontera Klaksvik ou Slovan BratislavaFootball - Ligue des champions: Young Boys affrontera Klaksvik ou Slovan Bratislava

Top