06.09.2017, 19:13

Transfert de Neymar : pour le président de la Liga, le footballeur a « pissé dans la piscine »

chargement
Pour Javier Tebas, le PSG, qui s'est offert le Brésilien Neymar et le Français Kylian Mbappé lors du mercato pour un total avoisinant les 400 millions d'euros, "se moque du système".

football Le président de la Liga, Javier Tebas, ne décolère pas au sujet du transfert du Brésilien Neymar au PSG. Il a même déclaré mercredi qu'à ses yeux, le joueur de foot aurait pour ainsi dire "pissé dans la piscine". L'UEFA a ouvert vendredi une enquête sur le PSG, club aux mains du fond souverain du Qatar dédié au sport, dans le cadre du fair-play financier.

Le président de la Liga ne décolère pas. Le transfert de Neymar de Barcelone au PSG cet été ne passe toujours pas pour Javier Tebas, qui s'est permis une métaphore assez surprenante mercredi, estimant que ce transfert était un peu comme si le Brésilien "avait pissé dans la piscine".

Après s'être insurgé mardi en accusant le PSG d'être "un délinquant régulier" et que cela faisait "des années qu'il violait les règles du fair-play financier", le président de la Liga a renchéri lors de la convention mondiale des investisseurs du football, le Soccerex, à Manchester.

 

>> À lire aussi: Espagne: le Barça dépose plainte contre Neymar

 

Pour Javier Tebas, le PSG, qui s'est offert le Brésilien Neymar et le Français Kylian Mbappé lors du mercato pour un total avoisinant les 400 millions d'euros, "se moque du système".

"Un journaliste espagnol l'a défini, et j'espère ne pas être impoli, comme s'ils (ndlr: le PSG) pissaient dans le lit ou dans la piscine. Eh bien Neymar est monté sur le plongeoir et a pissé dans la piscine. Nous ne pouvons pas le tolérer", a-t-il ajouté.

 

 

"Tout ce que le Paris SG a à faire, c'est d'ouvrir le robinet à gaz (ndlr: le Qatar est le premier producteur mondial)", a ajouté Javier Tebas, "c'est ce que le Paris SG a fait ces quatre dernières années".

Le PSG est aux mains de QSI, le fond souverain du Qatar dédié au sport. Le dirigeant espagnol avait regretté mardi que les campagnes de recrutement parisiennes soient "uniquement le résultat d'années de dopage financier".

L'UEFA a ouvert vendredi une "enquête formelle" sur le Paris SG dans le cadre du fair-play financier, en précisant que "l'enquête portera sur la conformité du club avec l'exigence de l'équilibre financier, en particulier à la lumière de son activité de transfert récente".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

chroniqueAprès Neymar, deux Français ont été acquis à prix d'orAprès Neymar, deux Français ont été acquis à prix d'or

FOOTBALLLe PSG se défendLe PSG se défend

Le PSG se défend

Le club français répond à l’UEFA qui a ouvert une enquête sur ses montages financiers.

  04.09.2017 00:01
Premium

Top