06.04.2020, 07:00

Football: les Pays-Bas font pleurer Christophe Moulin

Premium
chargement
Franz Beckenbauer anticipe l'action de Johan Cruyff los de la finale de la coupe du monde 1974 à Munich.

Le souvenir de… Promis à la victoire finale, Johan Cruyff et ses coéquipiers s’inclinent face à l’Allemagne en finale du mondial 1974. Un véritable crève-cœur pour Christophe Moulin devant son poste de télévision.

L’Allemagne accueille la dixième phase finale de la Coupe du monde de football en 1974. Le tenant du titre débarque du Brésil. Il se présente orphelin de Pelé, retraité des compétitions internationales. La cote de la sélection sud-américaine pointe à la baisse à l’heure du coup d’envoi. Elle se réduit de plus en plus au fil d’un tournoi durant lequel une déferlante venue des Pays-Bas emporte tout ou presque sur son passage.

Vainqueurs de leur groupe...

À lire aussi...

Parole d'expertsLa chronique de Bernard Challandes: "Le roi est mort, vive le roi"La chronique de Bernard Challandes: "Le roi est mort, vive le roi"

CritiqueSepp Blatter: «Gianni Infantino est devenu mégalomane»Sepp Blatter: «Gianni Infantino est devenu mégalomane»

RetourFC Sion: Serey Die présent à l’entraînement lundi matinFC Sion: Serey Die présent à l’entraînement lundi matin

En dangerFC Sion: vers un nouveau changement d’entraîneur pour finir la saisonFC Sion: vers un nouveau changement d’entraîneur pour finir la saison

MitigéFootball – Bundesliga: un but de Kevin Mbabu n’empêche pas la défaite de WolfsburgFootball – Bundesliga: un but de Kevin Mbabu n’empêche pas la défaite de Wolfsburg

Top